John Lewis enterre ses ambitions internationales

John Lewis enterre ses ambitions internationales
Shutterstock.com

John Lewis a décidé de mettre fin à sa stratégie d'expansion internationale. La chaîne de grands magasins ferme également sa boutique en ligne pour les clients étrangers.

 

« Trop cher »

John Lewis a déclaré que la chaîne n'acceptera plus de commandes internationales à partir du 9 décembre. Le département international coûterait globalement trop cher, bien que cette décision se soit heurtée à une opposition en interne, rapporte Retail Gazette. Au début du mois dernier, le détaillant avait annoncé un nouveau plan d'économies, entraînant la perte d’environ 1.500 emplois.

 

John Lewis s’est lancé dans la vente en ligne à l'étranger il y a environ dix ans. La société livre actuellement dans une trentaine de pays. En outre, John Lewis compte 5 shop-in-shops dans la chaîne de grands magasins australienne Myer et exploite une boutique à l'aéroport d'Heathrow afin d'accroître la notoriété de la marque auprès des touristes. Cependant, cette boutique à l'aéroport compte parmi les huit magasins à ne pas avoir rouvert après le premier confinement.

 

L’année dernière, les ventes internationales de la chaîne de grands magasins britannique ont baissé de près de 17%, atteignant 10,6 millions de livres (11,7 millions d’euros). Le résultat d'exploitation de ces activités a également diminué d'un peu plus de 10%.