Kinnevik et Rocket Internet cèdent leur participation dans Lazada

Kinnevik et Rocket Internet cèdent leur participation dans Lazada

Tant Kinnevik que Rocket Internet vendent leurs actions restantes dans l’asiatique Lazada. Tous deux cèdent leur participation au chinois Alibaba, qui du coup détient 12,4% d’actions en plus dans l’entreprise.

20 fois l’investissement initial

Après avoir déjà vendu un paquet d’actions à Alibaba en avril 2016, Kinnevik détenait encore une participation de 3,6% dans Lazada. A présent Kinnevik a décidé de vendre ses actions restantes au géant chinois, qui pour les acquérir déboursera 115 millions de dollars (101,5 millions d’euros). Début de juin Kinnevik avait également vendu ses actions restantes dans Rocket Internet, fondateur de Lazada.


De son côté Rocket Internet détenait encore une participation de 8,8% dans Lazada : Alibaba mettra 276 million de dollars (243,5 millions d’euros) sur table pour la reprise de cette part. Ainsi Lazada est valorisé à 3,15 milliards de dollars (2,78 milliards d’euros). Au total Rocket Internet récupère donc vingt fois son investissement initial de 18 millions d’euros.


Nouveau marché émergent

En outre Alibaba a conclu des accords avec d’autres actionnaires et déboursera 1 milliard de dollars au total (882 millions d’euros) pour augmenter sa participation dans Lazada de 51% à 83%. En avril 2016 Alibaba avait déjà racheté pour 1 milliard de dollars d’actions. Aujourd’hui le géant chinois paie le même montant pour moins d’actions ; preuve que l’année dernière la valeur de Lazada a fortement augmenté.


Lazada a été fondé en 2012 par Rocket Internet et vend actuellement dans six pays en Asie du sud-est. En rachetant ces actions Alibaba investit dans un marché que les analystes considèrent comme le prochain grand marché émergent.