L’Europe souhaite un meilleur encadrement pour les franchisés

L’Europe souhaite un meilleur encadrement pour les franchisés

L’Europe souhaite un meilleur encadrement pour les franchisés
Shutterstock

Hier, le Parlement européen a adopté le rapport ‘Sur le fonctionnement du franchisage dans le secteur du commerce de détail’.  Il reprend plusieurs points qui devraient renforcer la position du franchisé.

Un ancrage légal

Le rapport, qui a été initié par le parlementaire néerlandais Dennis de Jong, indique que le franchisé se trouve souvent en position de faiblesse et il propose une série de solutions pour y remédier.  Dans le rapport, De Jong demande surtout un ancrage légal des codes nationaux de franchisage, comme c’est le cas dans le Nederlandse Franchise Code.


Quelques points importants qui ressortent du rapport sont notamment quinze jours de réflexion avant la signature des contrats, des clauses de concurrence raisonnables et des bons accords à propos des ventes sur internet.

 
L’exemple des Pays-Bas

Het Vakcentrum, le défenseur néerlandais des intérêts des commerçants indépendants et des franchisés, estime que le fait que les problèmes soient discutés au Parlement européen est déjà un signal positif.  « Ce rapport déséquilibré qui a été confirmé par le Parlement européen, était la raison pour laquelle le code de franchisage a vu le jour aux Pays-Bas.  Le Nederlandse Franchise Code (NFC) répond à une quantité de points formulés par le Parlement Européen qui ont attrait au franchisage », selon Het Vakcentrum.


 « Maintenant, il est primordial d’imposer l’application du code pour éviter des pratiques commerciales malhonnêtes dans le franchisage.  Le ministre Kamp peut donc envoyer le NFC, y compris la proposition de loi concernant l’ancrage légal, à Bruxelles comme exemple à suivre. »
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, s’installe à Berlin

22/02/2018

KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, ouvrira ses portes le mois prochain à Berlin. Cette place de marché physique donne l’occasion à des marques et entreprises débutantes d’entrer en contact avec les consommateurs et les acheteurs.

Il ne serait « pas surprenant » qu’Unilever opte pour Rotterdam

22/02/2018

Rotterdam, et non pas Londres, aurait le plus de chances d’accueillir le siège principal du groupe anglo-néerlandais Unilever. C’est ce que révèle le journal d’affaires Financial Times qui cite des sources de milieux politiques.

Chiffres records pour Henkel

22/02/2018

Le groupe allemand Henkel a réalisé d’excellentes performances en 2017, avec des chiffres records tant au niveau des ventes que du bénéfice. Pour la première fois l’entreprise a franchi la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Consolidation des chaînes américaines pour contrecarrer Amazon

21/02/2018

Afin de faire barrage à la montée d’Amazon, les distributeurs américains se consolident. Ainsi le groupe Albertsons a racheté Rite Aid et Walmart, qui voit ralentir sa croissance en ligne, continue de renforcer ses activités online.

Walmart envisage l’ouverture d’une chaîne physique en Inde

21/02/2018

Les négociations entre la chaîne de grande distribution américaine Walmart et l’e-tailer indien Flipkart ne concernent probablement pas uniquement le retail online. Il y a de fortes chances qu’il soit également question d’une chaîne physique.

bpost étoffe son réseau de points d’enlèvement

20/02/2018

(publireportage) Le confort joue un rôle de plus en plus essentiel lors des achats effectués en ligne et le consommateur d'aujourd'hui sait exactement ce qu'il veut : déterminer lui-même où et quand sa commande lui sera livrée. bpost poursuit dès lors l'extension de son réseau de points d’enlèvement.

Back to top