L’incertitude règne chez Auchan : 1000 emplois menacés ?

Onzekerheid troef bij Auchan
Shutterstock.com

Hier midi la direction et les syndicats de la chaîne d’hypermarchés française Auchan se sont rencontrés. Les syndicats s’inquiètent d’un plan de départs impliquant la suppression d’au moins 1000 emplois.


Toujours pas de confirmation

La semaine dernière les rumeurs concernant un nouveau plan de restructuration chez Auchan sont allées bon train. Le journal Le Parisien a été le premier à annoncer la nouvelle : selon le quotidien, la chaîne d’hypermarchés française devrait présenter dans le courant du mois de janvier un plan de départs volontaires, impliquant la perte d’au moins 1000 postes.


Hier midi la direction a reçu les syndicats en vue d’une concertation, mais cette entrevue n’a nullement clarifié les choses. « L'inquiétude est légitime quand il y a un climat anxiogène sur l'entreprise, des difficultés économiques », a déclaré Gérald Villeroy, représentant syndical CGT à France 3 à l’issue de la réunion. « Aujourd'hui, je ne vais pas être alarmiste ni rassurer car je n'ai pas d'informations », a-t-il ajouté.


Au printemps 2019 Auchan avait déjà lancé un plan de redressement, impliquant la fermeture de 21 magasins et touchant 700 à 800 employés. En juillet la direction affirmait avoir trouvé acquéreur pour 10 de ces 21 magasins. En 2018 Auchan a subi une perte nette de 1,14 milliard d’euros.