L’interdiction des sacs plastiques entre en vigueur à Bruxelles

L’interdiction des sacs plastiques entre en vigueur à Bruxelles
Shutterstock

L’interdiction des sacs plastiques jetables est entrée en vigueur dans la Région Bruxelles-Capitale.  Cette mesure aura surtout un impact sur les petits magasins puisque les supermarchés se sont déjà adaptés aux nouvelles règlementations.

On ne prévoit pas de problèmes

 « L’interdiction touche surtout les commerces locaux comme les boulangeries, les bouchers, mais également les magasins de vêtements.  Cette règle s’applique à tout le monde, en principe », précise Hans Cardyn, le porte-parole de Comeos.  Les marchands ambulants ne peuvent donc plus non plus emballer leurs marchandises dans des sacs jetables.  Comeos ne prévoit pas de problèmes puisque les commerçants ont été informés de cette nouvelle règlementation bien à l’avance.  Il souligne pourtant que l’interdiction ne s’applique pas en Flandre parce que le gouvernement flamand n’est pas parvenu à trouver un accord concernant une proposition de loi semblable.


 « Une personne qui vit à Bruxelles doit penser à amener un sac lorsqu’elle va faire ses courses, mais si cette même personne se déplace un peu plus loin en Flandre, elle ne devra pas s’en soucier.  C’est absurde, vous ne trouvez pas », se demande Cardyn.  Pour les commerçants qui sont actifs à Bruxelles et en Flandre, cette situation est peu pratique.


Les sacs pour fruits et les légumes peuvent encore être utilisés pendant un an, mais devront ensuite disparaître définitivement.  « Nous sommes en train de tester des alternatives », précise Baptiste van Outryve, porte-parole de Carrefour, à Bruzz.  Pour plusieurs raisons, les sacs en papier ne feront pas partie des solutions.