La France ferme tous les magasins non essentiels

Shutterstock.com

La France sera à nouveau soumise à un confinement strict à partir de samedi. Les mesures actuellement en vigueur dans une partie du pays seront étendues à l’ensemble du territoire.

 

Fermeture générale

En vertu des nouvelles mesures, la totalité des 150 000 magasins non essentiels de France devront à nouveau fermer leurs portes. Les règles plus sévères qui s’appliquaient déjà dans 19 départements (principalement en région parisienne) seront donc étendues au reste de la France à partir du 4 avril. Le président Emmanuel Macron a pris cette décision pour éviter que la situation devienne incontrôlable. « Si nous ne prenons pas des mesures maintenant, nous risquons de perdre le contrôle de l’épidémie », a notamment déclaré le président.

 

Selon les premières estimations, le nouveau confinement d’un mois coûtera au Trésor français quelque 11 milliards d’euros en compensations. Ce montant comprend les coûts liés au fonds de solidarité, les allocations de chômage et les exonérations de cotisations sociales, rapporte LSA.

 

Ces mesures plus strictes resteront en place pendant au moins quatre semaines. Le président français espère pouvoir annoncer un assouplissement en mai. Cela permettrait entre autres de rouvrir les terrasses sous certaines conditions.