La holding de Blokker reporte son introduction en bourse

La holding de Blokker diffère son introduction en bourse
Shutterstock.com

Mirage Retail Group (MRG), la société qui détient des chaînes telles que Blokker et Intertoys, reporte son introduction en bourse pour une durée indéterminée. La raison en est l'incertitude permanente liée à la pandémie de coronavirus.

 

Climat de la distribution erratique

Selon le PDG, Michiel Witteveen, les conditions actuelles du marché sont beaucoup trop erratiques pour une introduction en bourse. « Nous devons maintenant fermer à 17 heures tous les jours. Je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve », a-t-il déclaré à AD. Witteveen souhaite que l'ensemble de l'organisation se concentre désormais sur la gestion de la crise. Outre cela, reste à voir dans quelle mesure les investisseurs seraient, dans le contexte actuel, favorables à une introduction en bourse pour le groupe de vente au détail.
 

MRG aurait dû faire son entrée en bourse dans le courant de l’année prochaine. Witteveen indique que ces projets sont reportés « pour une durée indéterminée ». Mais il ne renonce pas définitivement à une introduction en bourse.
 

Changement au sommet

Le changement de direction annoncé précédemment, dans le cadre duquel l'actuel président, Dirk-Jan Stoppelenburg, aurait dû devenir PDG à partir de février, est également annulé pour le moment. Selon Witteveen, ce transfert de fonctions était motivé uniquement par le projet d'introduction en bourse et n'est donc plus à l’ordre du jour.
 

MRG regroupe plusieurs chaînes de magasins, dont Blokker, Intertoys et BCC. En octobre de cette année, le groupe de distribution a vendu la chaîne de magasins discount Big Bazar à BB Retail.