La Loterie Nationale veut lancer sa propre chaîne de magasins

La Loterie Nationale veut lancer sa propre chaîne de magasins

La Loterie Nationale projette d’ouvrir sa propre chaîne de magasins et recherche déjà des emplacements appropriés à Anvers, Gand, Liège et Namur.

Plus proche et plus discret

La Loterie Nationale veut ouvrir sa propre chaîne de magasins pour y proposer ses jeux de hasard. L’entreprise souhaite ainsi se rapprocher des joueurs et pouvoir payer discrètement les gains moyens (allant de 2.000 à 25.000 euros), rapporte le journal Het Nieuwsblad. « Le but n’est certainement pas de concurrencer les points de vente », souligne la porte-parole Caroline Vangoidsenhoven.


Néanmoins les libraires se sentent menacés. Selon Christine Mattheeuws, présidente du SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants), il s’agit « du énième coup dur consécutif pour les marchands de journaux ». « Le nombre  magasins de journaux diminuent déjà très rapidement et l’ouverture par la Loterie Nationale de ses propres shops dans de grandes villes ne fera que renforcer cette tendance », déplore-t-elle.


Selon le SPF Economie, les marchands de journaux génèrent un tiers de leur chiffre d’affaires grâce aux produits de loterie.