Lancement du premier service de livraison autonome en Californie

Lancement du premier service de livraison autonome en Californie
Photo : Nuro

La Californie a donné son feu vert au lancement du premier service de livraison commercial avec des véhicules autonomes. Nuro, une start-up spécialisée dans la robotique, prévoit de commencer les livraisons dès l’année prochaine, sans chauffeur.

 

Licence commerciale

Nuro a déjà testé ses véhicules R2 en avril dernier dans l’État américain de Californie. Sa nouvelle licence permet désormais à l’entreprise de développer une véritable activité commerciale, bien qu’il subsiste plusieurs restrictions. Par exemple, les véhicules ne peuvent pas dépasser les 56km/h, et ne peuvent être utilisés que quand les conditions météorologiques sont favorables, rapporte la BBC.

 

Fondée par deux anciens ingénieurs de Google, Nuro est financée par la multinationale japonaise Softbank, spécialisée notamment dans les télécommunications, l’Internet et la robotique. Les véhicules autonomes sont équipés d’un radar, de caméras thermiques et de caméras à 360 degrés. Le R2 se caractérise par un châssis ovoïde plus petit que la plupart des voitures en circulation aux États-Unis. Le véhicule embarque également deux compartiments à température contrôlée pour les livraisons. Les portes s’ouvrent quand le destinataire a entré un code.

 

Essai limité

Selon le professeur David Bailey, expert en transport de l’Université de Birmingham, la sécurité reste une préoccupation. Compte tenu des restrictions imposées au R2, il s’agit pour lui d’un « test fondamentalement limité, mais qui constitue néanmoins une étape importante vers un avenir sans conducteur ».

 

Walmart a récemment annoncé le lancement de voitures autonomes dans deux États américains l’an prochain. La chaîne de supermarchés collabore sur ce projet avec le fournisseur de technologie Gatik.  Alibaba a également des projets concrets de livraisons sans chauffeur à partir de 2021.