Le dollar fort pèse sur le chiffre d’affaires de Procter & Gamble

Le dollar fort pèse sur le chiffre d’affaires de Procter & Gamble

Procter & Gamble se dit satisfait de son deuxième trimestre, après que le chiffre d’affaires de son ‘core business’ ait renoué avec la croissance, grâce à la hausse des prix et à la cession de certaines marques moins rentables de son portefeuille.

Croissance du bénéfice net

Durant le deuxième trimestre de son exercice, P&G a vu son chiffre d’affaires organique, hors effets de change et reprises, progresser de 2%, alors qu’au trimestre précédent il était question d’une baisse de 1%. Néanmoins le chiffre d’affaires total de Procter & Gamble au deuxième trimestre a chuté de 8,5% à 16,92 milliards de dollars (15,57 milliards d’euros), un peu en-dessous des attentes des analystes.


Selon Procter & Gamble ce recul s’explique entièrement par la force du dollar et les effets de change défavorables. Selon le groupe, ceci a eu un impact négatif de 9% sur le chiffre d’affaires. Pour l’ensemble de l’exercice Procter & Gamble s’attend une baisse du chiffre d’affaires similaire.


En revanche le bénéfice net de Procter & Gamble a atteint 3,2 milliards de dollars (2,9 milliards d’euros), une très nette croissance par rapport au bénéfice de 2,4 milliards de dollars (2,2 milliards d’euros) réalisé un an plus tôt. P&G a su augmenter son bénéfice, grâce à une forte réduction des coûts durant l’année écoulée.