Le gouvernement demande l’avis du consommateur à propos des soldes

Le gouvernement demande l’avis du consommateur à propos des soldes
Shutterstock

Willy Borsus, le ministre des Classes moyennes et des PME, réfléchit à une réforme des soldes.  Pour ce faire, il a soumis plusieurs questions à divers conseils consultatifs et au grand public.

A l’écoute d’un maximum de parties

Les avis du Conseil Supérieur des Indépendants et des PME ainsi que du Conseil de la Consommation sont attendus pour la fin février.  D’autre part, le consommateur a également la possibilité de donner son avis par le biais de l’adresse mail soldesvotreavis@borsus.fgov.be.  Le ministre souhaite ainsi entendre un maximum de parties.  Il demande notamment si les soldes doivent durer plus longtemps ou moins longtemps, si la période d’attente avant les soldes a encore un sens et comment tenir compte des ventes en ligne.  Par ailleurs, on sonde les attentes du consommateur.


Le débat houleux à propos des soldes existe depuis longtemps.  Le ministre Kris Peeters souhaite supprimer la période d’attente, mais Comeos craint que cela touchera principalement les petits commerçants.  Une enquête menée par le SNI démontre que beaucoup de commerçants sont favorables à retarder la période des soldes d’un mois.  Selon eux, cela leur permettrait de réaliser de meilleures ventes.  Ces dernières années, le chiffre d’affaires des soldes est plutôt mitigé. 
 

Tags: