Le télex RetailDetail : Lululemon publie de beaux chiffres trimestriels

Photo d'archive d'un "news ticker"

11h55 : Le détaillant britannique Tesco va limiter la taille des chariots dans la boutique en ligne. Pour éviter la thésaurisation et mieux servir les personnes en quarantaine, les gens ne sont pas autorisés à commander plus de quatre-vingts articles en ligne. (source : The Guardian).

10h41 : Tous les magasins d'alimentation et les pharmacies sont interdits le matin pour toute personne âgée de moins de 65 ans. À l'inverse, les personnes âgées ne sont pas autorisées à faire leurs courses l'après-midi. Avec ces mesures sans précédent, le gouvernement hongrois veut contenir le coronavirus. 

10h12 : Sous la devise "tout ne doit pas être corona et négatif" : Lululemon publie de beaux chiffres trimestriels. Le chiffre d'affaires de l'entreprise canadienne a augmenté de 20 % pour atteindre 1,4 milliard de dollars. 

09:57 : La société française EssilorLuxottica (Pearle, EyeWish) est la prochaine à partager les coups. Dans un misérable communiqué de presse, le fabricant de lunettes RayBan, entre autres, déclare qu'il n'a plus aucune idée de l'évolution de la situation pour l'année en cours. Les "perspectives" ont été supprimées, un avertissement sur les bénéfices sera émis pour le trimestre en cours et toutes les usines en France et en Italie ont été fermées.

09:37 : Dans certaines villes britanniques, Deliveroo livrera désormais également des produits d'épicerie des magasins Marks&Spencer à domicile. 120 magasins franchisés dans des stations d'essence se joignent également au projet.

09:18 : Même maintenant que les supermarchés n'ont presque plus d'excédents alimentaires, ils veulent continuer leurs efforts pour les banques alimentaires. Tous les supermarchés belges ont pris une initiative pour poursuivre les dons aux banques alimentaires. 

09:05 : Rester en bonne santé en ces temps de couronnement devient de plus en plus difficile, prévient De Tijd. La cueillette de nombreux fruits et légumes frais, tels que le raisin et les agrumes, a été considérablement réduite. Résultat : moins d'offre, des prix plus élevés.

 

Le télex RetailDetail du 26 mars

16h40 : Appel remarquable en République tchèque : "Sauvez notre bière ! " Il s'agit de brasseries (principalement de petite taille) qui ne livrent plus leur bière aux pubs en raison du lockdown. Ils demandent maintenant aux consommateurs d'acheter des fûts pleins directement chez le brasseur, avant que la bière ne soit mauvaise. Qu'est-ce qui pourrait mal tourner ?

15h39 : Le discounter Aldi - tout comme son rival Lidl - ferme ses magasins une heure plus tôt : à 19h en semaine et à 18h le samedi.

15:06 : Delhaize installera des magasins pour ses collaborateurs dans ses centres de distribution de Ninove et Zellik.

14:41 : Comeos demande au gouvernement des mesures d'urgence, pour que le plus grand nombre de détaillants survivent à la crise du coronavirus. La fédération du commerce envisage une dispense de trois mois de loyer, une prolongation des délais de paiement et une révision des factures d'énergie.

13:57 : Au Royaume-Uni, il y a - une fois de plus - de l'agitation autour de Sports Direct. Non seulement la chaîne a initialement refusé de fermer ses portes lorsque le verrouillage a été annoncé, mais le propriétaire controversé Mike Ashley a également demandé à ses directeurs de magasin d'augmenter de 50 % le prix d'un certain nombre d'appareils de fitness - qui, selon lui, "en faisait un magasin essentiel en période de verrouillage". (source : Metro)

12:49 : Jeff Bezos, l'homme le plus riche du monde, demande au public de faire des dons pour soutenir les travailleurs d'Amazon qui souffrent de la crise du coronavirus. La première réponse est... pas très enthousiaste, les partisans soulignant que l'entreprise aux États-Unis ne paie pas d'impôts - au contraire, elle est même subventionnée.

12:01 : Les chaînes de magasins et les propriétaires de boutiques sont sur une trajectoire de collision : les premiers menacent d'arrêter temporairement de payer le loyer, les seconds menacent d'engager des poursuites judiciaires. Pourtant, les lignes restent ouvertes, montre Stefan Van Rompaey.

11:27 La mort des uns est le pain des autres. Alors que les magasins de mode (même Zalando) se plaignent d'une baisse d'intérêt, MediaMarkt se réjouit que les imprimantes, les CD et les jeux, entre autres, s'envolent de la porte virtuelle. (source : communiqué de presse)

11:11 : Le géant japonais du commerce électronique Rakuten fait un geste en faveur des commerçants allemands qui ont dû fermer leurs magasins physiques. Ils n'ont pas à payer de frais de base pendant un an, rapporte Twinkle.

10:56 : Chez Odette Lunettes, le magasin de lunettes d'Eline De Munck, les clients peuvent désormais obtenir des conseils personnalisés via le face-à-face. Ensuite, ils peuvent essayer leurs trois montures préférées à domicile, moyennant le versement d'une caution de 250 euros. (source : communiqué de presse)

10:39 : Nestlé présente son propre plan "coronavirus" : en cas de fermeture, les employés sont assurés de leurs salaires pendant 12 semaines. Les Suisses font également une série de dons : 10 millions de francs suisses à la Croix-Rouge (en plus, les dons des employés sont doublés) ainsi que du soutien logistique et des dons de nourriture, de produits médicaux et d'eau. (source : communiqué de presse)

10:15 : Bien que personne ne sache encore combien de temps la crise du coronavirus va durer ou à quel point le pic sera mauvais, des prédictions sur les conséquences apparaissent déjà ici et là. Les Pays-Bas entreraient certainement en récession, tandis que plus de 20 000 entreprises britanniques (et un quart de million d'emplois britanniques) seraient perdus. (source : NOS/CRR)

09:29 : Primark retiendra trois mois de loyer pour 110 succursales britanniques. La chaîne veut forcer les propriétaires à faire un "geste" pour contrer les conséquences de la crise du coronavirus.

09:21 : Suite à la vente de la chaîne française d'hypermarchés Géant par Casino, un autre rachat serait désormais également compromis. Selon le Lebensmittel Zeitung, Walmart voudrait renoncer à la vente de sa filiale britannique Asda, car personne ne semble disposer des sept milliards demandés.

09:09 : La crise du coronavirus semble loin d'être finie pour les fabricants de vêtements en Asie. Même si le gouvernement local les autorisait à rouvrir, elles sont confrontées à une baisse considérable de la demande : rien qu'au Bangladesh, environ un milliard et demi d'euros de commandes auraient été annulées.

09:05 : Le marché frais CRU lance un service de collecte dans ses magasins. À Anvers et à Gand, la livraison à domicile est également assurée dans un rayon de 5 km autour des magasins.

 

Le télex RetailDetail du 25 mars

17h05 : Chez Lidl, les magasins fermeront une heure plus tôt chaque jour (19h en semaine, 18h le samedi).

16:08 : Delhaize prend deux mesures supplémentaires pour ses employés : la réduction pour les employés augmente (de 10 à 25 %) et l'ouverture nocturne du vendredi est supprimée. 

15:20 : Carrefour récompensera ses employés belges pour leur travail acharné en ces temps de crise. Pour chaque semaine de lockdown travaillée, ils bénéficient d'un jour de congé supplémentaire, selon les syndicats.

14:07 : Ikea a silencieusement rouvert sa boutique en ligne belge. Cependant, les Suédois n'expédient pas eux-mêmes leurs marchandises : seules les petites commandes, qui peuvent être envoyées par colis, sont en vente.

13:52 : Le leader britannique Tesco maintiendra également une "distance sociale" dans et autour de ses magasins. Moins de clients seront autorisés à entrer et les magasins seront équipés de marquages au sol indiquant les distances appropriées. Autre particularité : les allées des magasins seront unidirectionnelles.

12:48 : Conditions étranges à Baarle-Hertog/Nassau. le magasin Zeeman qui se tient juste à la frontière est à la fois ouvert et fermé.

12:05 : Le détaillant britannique Sainsbury's suit l'exemple de Morrisons et paiera directement ses fournisseurs les plus petits.

11:09 : Même avant le lockdown général en Belgique, les détaillants non alimentaires étaient sous l'influence du coronavirus. Dans la semaine du 9 au 15 mars, la GfK a constaté une énorme baisse du chiffre d'affaires des détaillants de mode en particulier.

09:25 : Henkel répond à la crise du coronavirus par une série de mesures : le fabricant fera don d'ordinateurs de poche et de savon à des organisations caritatives, des partenaires et des autorités. Il y aura également un don de deux millions d'euros à un certain nombre d'organisations caritatives, et les partenaires qui en ont besoin bénéficieront de "meilleures conditions de paiement".

09:14 : Casino reporterait la vente de  sa chaîne d'hypermarchés Géant : cette dernière voit son chiffre d'affaires augmenter de 30 % en ces temps du coronavirus. (source : Bloomberg)

09:11 : Les magasins alimentaires belges peuvent désormais rester ouverts de 7 à 22 heures. Les syndicats réagissent avec inquiétude : ils craignent des abus pour le personnel qui est déjà au bout du rouleau.

09:06 : Nike annonce une forte baisse de ses bénéfices (-23%) au troisième trimestre, à 847 millions de dollars. Les ventes ont augmenté de 5 % pour atteindre 10,10 milliards de dollars.

09:02 : TextilWirtschaft signale une énorme baisse du chiffre d'affaires (plus de 40 %) des détaillants de mode allemands. Pas si surprenant bien sûr, car ils se trouvent en lockdown.
 

Le télex RetailDetail du 24 mars

17:44 : L'Irlande, à son tour, annonce que tous les magasins non essentiels doivent rester fermés. 

16:07 : Selon la BBC, l'Inde passe dans une quarantaine absolue à partir de minuit heure locale (19:30 chez nous) : il y a une interdiction absolue de quitter la maison. Avec toutes ses conséquences sur la consommation et la production de toutes sortes de biens...

14:38 : Les coiffeurs ne sont quand même plus une profession essentielle pour le gouvernement belge : dorénavant, ils sont donc autorisés à fermer leurs salons et à bénéficier de mesures de soutien. 

14:09 : L'organisation alimentaire belge Fevia demande, à l'instar, entre autres, de l'association professionnelle des producteurs de mode, des mesures de soutien pour l'industrie alimentaire.

13:43 : Unilever investira presqu'un milliard d'euros dans diverses mesures contre la maladie corona, rapporte la multinationale. Cent millions d'euros iront à des dons de savon, de gel pour les mains et de nourriture ; un autre demi-milliard sera utilisé pour payer ses fournisseurs plus rapidement et pour des lignes de crédit pour ses clients détaillants. En outre, la multinationale garantira également à ses employés un salaire complet pendant trois mois. 

13:36 : Albert Heijn joue de la musique adaptée pendant l'heure réservée aux personnes âgées, rapportent divers médias. Chaque jour, la chaîne ouvre ses supermarchés une heure plus tôt, pour donner aux personnes de plus de soixante-dix ans la possibilité de faire leurs achats sans risque de contamination.

13:20 : La maison de luxe française Kering ajuste ses prévisions pour 2020, et table désormais sur une baisse de 15 % du chiffre d'affaires au premier trimestre. Il semble néanmoins qu'il y ait déjà eu une amélioration en Chine. (source : FashionUnited)

12:58 : C&A commence la livraison gratuite des commandes en ligne en Europe afin d'augmenter les revenus de sa boutique en ligne. La chaîne a fermé plus de 1 300 magasins dans quinze pays européens, et n'est donc plus en mesure de proposer le service click&collect. (source : FashionNetwork)

12h34 : Les supermarchés néerlandais appliqueront la même mesure que (la plupart) des supermarchés belges : ils autoriseront un maximum d'un client par dix mètres carrés et rendront les chariots de supermarché obligatoires afin que les gens gardent une distance suffisante. (source : NOS) Delhaize applique même la limite d'un client par quinze mètres carrés en Belgique.

11h51 : L'application anti-déchets alimentaires Too good to go proposera gratuitement des plats cuisinés frais à la collecte. Toutefois, l'appli souligne qu'il s'agit d'une offre temporaire et limitée. (source : communiqué de presse)

11h25 : Certaines multinationales commencent à licencier définitivement des employés. Chez Bestseller au Danemark 750 emplois disparaissent au siège social, H&M craint même des milliers de licenciements. (source : TextilWirtschaft)

10h55 : De plus en plus de grandes chaînes se sentent obligées de renégocier les accords avec les propriétaires. Nous en avons déjà fait état la semaine dernière, mais la tendance se poursuit clairement.

10:02 : AB InBev supprime ses prévisions de bénéfices pour l'année fiscale en cours, un mois après avoir exprimé une prévision relativement optimiste pour 2020 - bien que les effets de la crise du coronavirus commençaient déjà à se faire sentir.

09:04 : Les Pays-Bas deviennent un des seuls pays où les magasins non alimentaires sont autorisés à rester ouverts. Toutefois, des mesures plus strictes sont en place en ce qui concerne la distanciation sociale.

09:02 : Malgré des discussions sur ce qui est exactement "essentiel", le Royaume-Uni a également décidé de rendre obligatoire la fermeture de tous les magasins "non essentiels" afin de prévenir la propagation du coronavirus.

 

Le télex RetailDetail du 23 mars

16:18 : Le détaillant néerlandais Hema reporte la publication de ses chiffres annuels en raison de la crise du coronavirus. C'est la première entreprise néerlandaise à faire un tel pas, même si à l'étranger d'autres retailers internationaux l'avaient déjà fait. (source : FD)

16:07 : Ces derniers jours, de nombreux supermarchés ont été inondés par des personnes à la recherche de produits de longue conservation, mais ceux qui se concentrent sur les produits frais ont moins de clients. Le Delhaize Fresh Atelier à Louvain reporte même temporairement ses activités en raison d'un manque de personnel et de clients, explique son porte-parole Roel Dekelver. (source : HLN)

15:50 : Deux des plus grandes marques de vêtements du monde, Primark et H&M, mettent en garde contre les pertes monstrueuses dues au coronavirus. Primark a déjà fermé près de 400 magasins dans douze pays, et s'attend à vendre plus de 700 millions d'euros de moins par mois. H&M annule ses dividendes et a maintenant fermé près de 3 500 de ses 5 000 magasins. (source : communiqués de presse)

14:57 : Une autre icône du commerce de détail britannique ferme les portes : John Lewis, célèbre pour ses publicités de Noël, ferme ses cinquante magasins "jusqu'à nouvel ordre". (source : communiqué de presse)

14:12 : Delhaize et Colruyt travailleront ensemble pour livrer les commandes en ligne du personnel hospitalier sur leurs postes de travail. Les deux entreprises appellent également d'autres détaillants à se joindre au projet. (source : communiqué de presse)

13:49 : Carrefour présente une offre en ligne remarquable pour les personnes qui s'auto-isolent : "Essentiels". Il s'agit d'une offre de huit boîtes pré-composées de produits essentiels pour les bébés, les chats, les chiens et les végétariens, entre autres. Le prix varie de trente à quatre-vingt-dix euros, par commande Carrefour verse un euro à une association caritative. (source : Carrefour.fr)

13:31 : Le géant américain Best Buy ferme les portes de ses mille magasins américains, sauf pour la collecte des commandes en ligne. (source : Engadget)

13:24 : C'est fini pour la chaîne de mode britannique Laura Ashley : 70 magasins ferment, 721 employés perdent leur boulot. La chaîne avait déjà subi une perte d'environ 15 millions d'euros l'année dernière, mais la crise du coronavirus est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. (source : FashionNetwork)

13:20 : Vendredi, Harrods avait déjà annoncé de limiter ses heures d'ouverture, maintenant le grand magasin de luxe de Londres ferment tout à fait. Seules les parties "essentielles" - le marché alimentaire et la pharmacie - resteront ouvertes. (source : communiqué de presse)

13:17 : La crise économique causée par le coronavirus se poursuivra pendant des années, craint l'OCDE. Il n'y aura pas de rétablissement rapide, a déclaré le Secrétaire général José Ángel Gurría Treviño à la BBC.

12:59 : Le détaillant britannique Morrisons prend des mesures maintenant que de plus en plus de gens font leurs achats en ligne. Il n'est plus possible de commander via l'application mobile et il y a une limite de trois articles par produit dans la boutique en ligne. (Source : Charged)

12h29 : Les chaînes de restauration rapide comme McDonald's, Nando's et Subway ferment également leurs succursales britanniques à partir d'aujourd'hui. (Source : BBC)

12:27 : Le PDG d'Hugo Boss Mark Langer démissionne : bien qu'aucune des parties n'ait voulu révéler de raison, la démission aurait été prise dans les meilleurs rapports. (Source : FashionUnited)

11h50 : L'Oréal a annoncé un « plan de solidarité » pour soutenir les nombreuses personnes touchées par la crise du coronavirus. Le plan comprend des mesures telles que la livraison gratuite de gel désinfectant aux hôpitaux, aux travailleurs de la santé et à l'industrie alimentaire ; la réalisation de leurs propres paiements le plus rapidement possible et le gel des créances des PME (telles que les salons de coiffure et les petites parfumeries).

10h59 : Après Amazon, Walmart recrutera également un grand nombre d'employés. Pas moins de 150 000 ( !) personnes sont nécessaires pour faire fonctionner les centres de distribution, selon la chaîne. Plus près de chez nous, Jumbo parle de « quelques milliers » d'employés supplémentaires.

10:50 : La chaîne de restaurants allemande Vapiano est au bord de la faillite. Afin de sauver 10 000 emplois dans 230 restaurants de 33 pays, la chaîne a demandé au gouvernement allemand de jeter une bouée de sauvetage. Selon le Financial Times, « Vapiano ne peut pas survivre sans soutien immédiat de l'État ».

10h28 : Google soutiendra la Fondation des Nations Unies : pour chaque dollar déposé avant le 30 avril, le géant de l'informatique en ajoutera deux. La FNU veut soutenir les communautés gravement touchées par le nouveau coronavirus. Apple donnera de son côté des « millions » de masques professionnels au personnel médical. 

10:09 : Nike fera don de quelque 15 millions d'euros à de nombreuses organisations caritatives, notamment dans l'État de l'Oregon. Remarquable : 1 million d'euros sera versé à la Fondation Roi Baudouin de Belgique - le plus gros don en dehors de l'Oregon. 

10h03 : Tant que l'état d'urgence durera en Espagne, le PDG de Mango, Toni Ruiz, renoncera à tout paiement. Le reste de la direction renoncera à « une partie des frais », déclare TextilWirtschaft.

09:50 : Réactions mitigées aux Pays-Bas. Là où de plus en plus de chaînes ferment (récemment aussi Eye Wish et Pearle), T-Mobile rouvrira certains de ses magasins. Cependant, cela pourrait être de courte durée, car De Telegraaf rapporte que le gouvernement envisage la fermeture de tous les magasins non essentiels.

09:45 : Bien que Collect&Go ne soit que tout juste de retour en activité, le site de vente à emporter de Colruyt est à nouveau en panne en raison d'un trop grand nombre de visiteurs.

09:41 : La liste des chaînes qui ferment ne cesse de s'allonger : Costa Coffee ferme ses succursales britanniques. Seuls les points de vente Costa dans des hôpitaux restent ouverts et distribuent gratuitement du café au personnel médical. La chaîne de café, qui appartient à Coca-Cola depuis l'année dernière, compte environ 2500 succursales au Royaume-Uni.

09:33 : L'usine sucrière de Tirlemont se lance également dans de l'industrie corona et commence à produire un gel désinfectant pour les mains. L'entreprise récoltera de l'éthanol à partir de ses betteraves à sucre et distribuera le gel gratuitement au gouvernement, écrit De Standaard.

09:14 : Dans le monde entier, les entreprises annoncent des augmentations de salaire pour leurs employés. Amazon l'a déjà fait la semaine dernière, aux Etats-Unis Target ajoute deux dollars par heure, et Intermarché et la branche française de Carrefour donnent une prime de mille euros aux employés des magasins, des entrepôts et des points de ramassage. Plus près de chez nous, De Bijenkorf se joint à cette vague.

09:05 : Les chaînes de mode belges demandent la prolongation de la période d'attente et d’abandonner les soldes. De nombreuses magasins ont des stocks importants maintenant qu'elles sont obligées de rester fermées, et craignent que les dégâts soient aussi importants que tout le monde se sentira obligé d'offrir des rabais énormes après l'expiration des mesures.

09:00 : Bonjour ! Bienvenue dans notre premier RetailTélex. Après le succès de nos blogs en direct sur la crise du coronavirus, RetailDetail a décidé de mettre en place un nouveau service - entièrement gratuit. Dans notre télex, vous trouverez toutes les nouvelles dès que reçues par notre rédaction.

Tags: