Les Belges effectuent un tiers de leurs achats en ligne à l'étranger

Shutterstock.com

Les Luxembourgeois achètent le plus en ligne en dehors de leurs frontières, les Hollandais le moins. En Belgique, le chiffre d'affaires du commerce électronique transfrontalier continue à fortement augmenter. Les boutiques en ligne et les places de marché les mieux positionnées sont en Allemagne.

 

Augmentation en raison de la pandémie

Au Luxembourg, les consommateurs effectuent plus de 80 % de leurs achats en ligne à l’étranger. Le Grand-Duché occupe donc à la première place du top 16 de Cross-Border Commerce Europe, la plateforme qui stimule l’e-commerce transfrontalier en Europe. Le classement est basé sur le chiffre d'affaires transfrontalier, la part de marché, la confiance des consommateurs et le pourcentage de visiteurs transfrontaliers sur Internet. Au total, le marché transfrontalier en ligne européen représente un chiffre d'affaires de 146 milliards d'euros en 2020 (hors voyages), soit une augmentation de 35 % par rapport à 2019, principalement en raison de la pandémie de coronavirus. En moyenne, les Européens effectuent un quart de leurs achats en ligne à l’étranger.

Le Luxembourg occupait déjà la première place du top 16 lors des précédentes éditions. Le pays compte peu d'acteurs en ligne nationaux solides, mais une part très élevée de résidents actifs en ligne (94 %). Les consommateurs font largement confiance aux grandes plateformes telles que Zalando, Asos, Veepee, Fnac et Amazon (.de et .fr). Les boutiques en ligne les plus populaires sont Bader.de, Maisondumonde.com, Next.lu, Hunkemöller.lu, Rueducommerce, Alternate, Maxitoys et Zooplus. 40 % des achats transfrontaliers du Luxembourg concernent des vêtements, des chaussures et des accessoires.

 

Forte croissance en Belgique

Le contraste est important par rapport aux Pays-Bas où la part de marché du e-commerce transfrontalier n'est que de 14,9 %, avec un chiffre d'affaires de 4,25 milliards. La raison principale est évidente : des boutiques en ligne hollandaises performantes existent depuis plus de deux décennies. Pensez à Bol.com, Coolblue, Wehkamp et AH. Zalando est la boutique en ligne étrangère préférée des Hollandais pour les achats de prêt-à-porter. Le nouvel acteur le plus prometteur est Amazon.nl.

La Belgique a gagné une place au classement et occupe désormais la septième place. Les consommateurs belges ont une grande confiance dans les boutiques en ligne étrangères : le chiffre d'affaires transfrontalier s'élève à 4 milliards d'euros, soit une augmentation de 53 % par rapport à 2019. Cette croissance s’explique en partie par la pandémie de COVID-19. La part de marché transfrontalière s’élève désormais à 30,8 %. Hors des frontières nationales, les Belges achètent principalement sur Zalando, Zara, H&M, Amazon, Wish et AliExpress, mais également, bien entendu, chez nos voisins du nord Bol.com et Coolblue.

La stagnation du commerce électronique transfrontalier en France est étonnante : certains grands webshops français, dont la Fnac, Carrefour et La Redoute, ont élargi leur offre avec une place de marché. Un changement qui s’est fait ressentir.

 

Allemagne championne

L'Allemagne peut se proclamer championne du transfrontalier : le pays compte le plus grand nombre de boutiques en ligne transfrontalières performantes en Europe. La boutique en ligne la plus populaire est Zalando, suivie par Music Store et Thomann. Hugo Boss, HelloFresh, Bikester, Zooplus, Adidas et Westwing sont également prisés par les acheteurs en ligne européens.

La Suède arrive en deuxième position, principalement grâce à l'intérêt pour les marques du groupe H&M : les boutiques en ligne H&M, COS et & Other Stories enregistrent de très bons résultats dans toute l'Europe. Sans surprise, le Brexit a miné le commerce transfrontalier à destination et en provenance du Royaume-Uni.