Les chiffres à retenir du rapport annuel de Colruyt Group

Les chiffres a rétenir du rapport annuel de Colruyt Group

Si vous manquez de lecture estivale, sachez que Colruyt Group vient de publier son rapport annuel, avec en plus et pour la première fois un rapport de durabilité séparé. RetailDetail les a épluchés pour vous.

Une dynamique positive

Colruyt se veut un point de référence et une source d'inspiration pour l'entreprenariat durable en Belgique, explique le CEO Jef Colruyt. Le retailer s'est inscrit dans une démarche durable 'un peu par hasard', en épargnant par nécessité économique. Aujourd'hui la durabilité fait partie intégrante de la mission du groupe, qui tend à créer une dynanmique positive tant au niveau sociétal qu'écologique. "En tant que retailer nous occupons une position stratégique et unique au sein de la chaîne, entre le consommateur et le producteur. De par cette position nous voulons rapprocher différents acteurs et formuler des objectifs communs."

 

Les quatre thèmes principaux qui préoccupent les clients sont : la santé, la société, le bien-être animal et l'environnement. Ces quatre thèmes sont associés à des icônes reconnaissables, que Colruyt utilise de plus en plus dans sa communication, afin que les consommateurs retrouvent facilement les informations et les produits qui leur permettront de faire des choix durables. Au fil de 48 pages, le rapport de durabilité donne un aperçu des initiatives du groupe.

 

Les moments forts

Avec ses 208 pages regorgeant d'informations sur l'exercice 2017-2018, le rapport annuel est encore plus épais. Dans son introduction Jef Colruyt évoque une dizaine de programmes de transformation, visant à rendre l'organisation plus éfficace et davantage axée sur l'avenir. Parmi les moments forts de l'exercice écoulé, citons le développement de deux nouvelles variétés de pommes, la collaboration directe avec des cultivateurs locaux de pommes de terre, la plateforme numérique 'Rechercheproduit', le premier OKay exempt de combustibles fossiles, la première réduction de groupe pour les clients titulaires d'une carte Xtra et la plateforme peer-to-peer Apporto ... Dans ce résumé, nous nous concentrerons sur les activités retail.

 

Ainsi Colruyt Meilleurs Prix a ouvert deux nouveaux magasins : à Wemperhardt (Luxembourg) et Épinois. Treize points de vente ont été agrandis et deux magasins ont déménagé vers un bâtiment plus grand. Soit au total 10.850 m² de surface de vente supplémentaire. Le déploiement des magasins Colruyt 'nouvelle génération' est à présent achevé, en janvier Colruyt a remplacé sa dernière boucherie traditionnelle par une nouvelle boucherie en libre service. Le 31 mars le groupe comptait 235 magasins Colruyt en Belgique et 4 au Luxembourg. Les magasins ont une surface moyenne de 1.700 m² et proposent 10.900 références alimentaires (y compris le frais et le surgelé) et 7.200 produits non-food.

 

E-commerce

La digitalisation est un thème qui compte pour le retailer :  l'app MyColruyt a déjà été téléchargée par plus de 400.000 personnes. Le chiffre d'affaires en ligne a atteint 370 millions d'euros, dont la majeure partie provient du service Collect& Go, qui dispose de 186 points de retrait (dont 10 'solos') et qui a attiré 80.000 nouveaux clients. Actuellement le service teste des points de retrait auprès des magasins OKay. A noter que les clients de Collect&Go achètent nettement plus de produits frais que les clients conventionnels en magasin : 62% d'entre eux commandent de la viande fraîche, 87% commandent des fruits et légumes, 94% commandent d'autres produits frais, notamment des produits laitiers et 57% commandent des produits surgelés.


Collishop demeure la plus grande plateforme belge d'e-commerce pour le non-food. Aujourd'hui le réseau compte  413 points de retrait dans les magasins Colruyt, OKay et Dreamland et un magasin physique à Leeuw-Saint-Pierre. En outre il y a des magasins éphémères et il y a eu un outlet provisoire à Aartselaar. La plateforme propose 24.000 articles non-food dans 12 catégories.

 

Expansion du réseau de proximité

L'enseigne OKay, fondée il y a 20 ans déjà, a ouvert six nouveaux supermarchés de proximité durant l'exerice écoulé, à Alken, De Panne, Kortessem, Orp-Jauche, Stavelot et Viroinval; ce qui porte le nombre total à 135 magasins. Les magasins ont une surface moyenne de 400-650 m² et vendent 6.400 références. Dans les années à venir OKay prévoit en moyenne six ouvertures par an et à terme l'enseigne vise environ 180 magasins au total. Les tests avec les six premiers magasins OKay Compact se sont bien déroulés et le groupe prévoit donc l'ouverture de trois nouveaux points de vente durant le prochain exercice.

 

A l'heure actuelle Retail Partners Colruyt Group approvisionne 215 magasins Spar, 68 magasins Alvo et 112 commerçants indépendants (dont 32 Mini Market). Trois nouveaux magasins Spar ont ouvert leurs portes et un supermarché a abandonné la formule Spar, mais est resté client du commerce de gros. Deux magasins ont définitivement fermé et cinq entrepreneurs ont fait agrandir leur magasin. Six nouveaux magasins Spar sont prévus pour le prochain exercice. 158 des 215 magasins Spar affichent désormais le logo Colruyt Group.

 

Gastronomie et Bio

Le marché couvert Cru, destiné aux passionnés du 'bien-manger', a réalisé une forte croissance de son chiffre d'affaires et a poursuivi sa rentabilisation, notamment en attirant de nouveaux clients, indique le rapport. Le point de vente urbain à Gand connaît un franc succès. Durant le prochain exercice Cru se focalisera sur l'optimalisation de ses processus internes. Les trois marchés ont une surface moyenne de 650 m² et proposent quelque 850 références.

 

Bio-Planet a ouvert trois nouveaux supermarchés bios (à Charleroi, Machelen et Mol), ce qui porte le nombre total  à 27 magasins. En incluant l'ouverture à Anvers, le compteur est à 28 points de vente. L'enseigne continue de viser le cap des 50 magasins.

 

Le non-food se porte bien

Malgré une forte concurrence, Dreamland est parvenu à enregistrer une belle croissance, en partie grâce aux activités en ligne, qui génèrent déjà un cinquième du chiffre d'affaires total. La chaîne a ouvert un nouveau magasin à Mol et compte désormais 43 magsins en Belgique et 2 en France. L'enseigne a également ouvert un pop-up store à Lokeren, où elle n'avait pas encore de point de vente. Durant la période de début janvier à fin mars le retailer a transformé tous ses magasins, en les dotant d'une zone cadeaux, une zone football et une grande plaine saisonnière. Les premiers effets de ces transformations sont déjà perceptibles.

 

Dreambaby pour sa part a ouvert deux nouveaux points de vente, à Charleroi et Mol. Désormais l'enseigne compte donc 26 magasins au total. Au cours du prochain exercice, deux ouvertures sont prévues, à Dilbeek et Drogenbos. Le spécialiste des articles pour bébés estime qu'il y a place pour environ 35 magasins au total. D'ici peu Dreambaby mettra en service son premier centre de distribution en gestion propre à Hal.

 

Rémunération en légère baisse

En outre Colruyt Group détient encore quelques participations : 68% dans le groupe de mode belge ZEB, 50% dans la plateforme online de sous-vêtments MyUnderwear24 et 26% dans la pharmacie en ligne Newpharma. ZEB a ouvert quatre nouveaux magasins à Arlon, Anderlues, Borsbeek et Zoersel; désormais le compteur affiche 66 magasins au total. PointCarré a ouvert des nouveaux magsins à Dinant et Hautrage, ce qui porte le nombre total à 29. Par ailleurs ZEB a repris The Fashion Store (9 magasins) et For Stars, un magasin de vêtements de marques pour enfants à Hasselt.

 

A la fin du rapport nous apprenons que Jef Colryt a gagné un peu moins : 1.292.314 d'euros brut pour être précis (contre un plus de 1,32 million d'euros l'année auparavant). Il a dû se contenter d'une rémunération  variable inférieure vu la baisse du bénéfice d'exploitation durant l'exercice 2016/17.


Encore des chiffres

  • tous les magasins en gestion propre du groupe représentent une surface de vente totale de 687.000 m²
  • l'ensemble des investissements se sont élevés à 392 millions d'euros
  • à la fin de l'exercice Colruyt Group employait 29.388 collaborateurs
  • le groupe compte 553 magasins en gestion propre et 581 entrepreneurs indépendants en Belgique, au Luxembourg et en France
  • la part de marché de Colruyt, OKay et Spar s'élève à 31,8% (un pourcentage record)
  • 4,2 millions de personnes disposent d'une carte Xtra, un demi-million de personnes utilisent l'app
  • Il y a 264 points de retrait Collect&Go en Belgique et en France
  • 93% du chiffre d'affaires du groupe provient du commerce de détail, du commerce du gros et du food service
  • 93,1% du chiffre d'affaires du groupe provient de Belgique, 6,4% de France, 0,5% d'ailleurs