Les offres Black Friday souvent plus attrayantes qu’elles ne le sont réellement

À l'approche du Black Friday, certains retailers ont augmenté le prix de leurs produits pour ensuite le weekend dernier séduire les consommateurs avec des offres qui semblaient meilleures qu'elles ne l'étaient réellement. C'est ce qui ressort d'une analyse effectuée par Daltix.

 
Écouteurs

Le spécialiste du big data a par exemple analysé quelques offres d’écouteurs proposées le week-end dernier. Ces dernières semaines, le prix des écouteurs QuietComfort 35 II de Bose a considérablement fluctué dans trois magasins surveillés par Daltix. Prenons Coolblue qui n’a pas pratiqué de prix promotionnels ces derniers mois. Puis il y a eu une augmentation de prix avant la semaine du Black Friday, et soudain le prix fixe et le prix promotionnel se sont dédoublés : le prix a fortement augmenté alors que le prix promotionnel s’est aligné au prix régulier d'avant le Black Friday. Il est frappant de constater que Krëfel suit exactement la même stratégie pour ce produit, comme le démontrent les graphiques ci-dessous. De véritables offres Black Friday ? Pas du tout : au mois d’octobre, vous auriez pu acheter ces écouteurs au même prix, alors que c’est subitement devenu une promotion Black Friday le week-end dernier.


 

Téléviseurs


Nous constatons un fait similaire dans le secteur de la télévision, et plus précisément pour le Samsung 55" QLED. L'offre que vous obtenez est en fait une bonne affaire, comme le démontre le tableau ci-dessous. Pourtant, il est frappant de constater que seul le prix régulier change durant quelques semaines. Mais lorsque la date du Black Friday approche, certains retailers utilisent la différence entre le prix normal et le prix promotionnel pour mettre encore davantage l'accent sur la ristourne. Coolblue utilise la même tactique pour un autre téléviseur. L'offre de Sony semble gigantesque en raison du prix régulier recommandé qui est élevé, mais n'est en fait pas tellement meilleure que durant les semaines qui précèdent le Black Friday.


 

« Remise élevée »

Jouer avec les niveaux de prix réguliers et promotionnels n'est pas la seule tactique utilisée par les retailers pour séduire leurs clients. Les termes spécifiques suggérant une promotion ou une bonne affaire sont tout aussi importants. Nous constatons que Bol.com raffole de cette stratégie : pour la même télévision Samsung, ils semblent à chaque fois offrir le prix le plus bas. Toutefois, lors du Black Friday, le prix de la télévision augmente légèrement tandis que les mots « Remise élevée » sont rajoutés sur la page du produit. Une mauvaise affaire ? Pas vraiment, mais peut-être pas aussi bonne que souhaitée. La Xbox One utilise un message encore plus fort pour annoncer une réduction de 1 euro par rapport au prix de  la veille, lorsqu’aucun texte promotionnel n'était indiqué : « Prix réduit. Festival Black Friday ». La remise est bien réelle, surtout par rapport à la semaine précédente, mais le libellé est surprenant ...


 

Méthodologie

Daltix allie l'analyse big data avec l'expertise retail et a sélectionné quelques produits électroniques grand public pour découvrir les mécanismes du Black Friday dans les fluctuations au niveau des prix et des promotions. L'entreprise en est capable puisqu’elle assure le suivi quotidien des prix online et les enrichit de données offline. Afin d'obtenir une belle vue d’ensemble de la dynamique des prix, l'analyse distingue le prix normal du prix promotionnel. Daltix tient même compte des textes promotionnels complexes et les convertit en prix promotionnels afin d'être le plus complet possible.