Les papes du luxe montent au créneau pour Notre-Dame

Les papes du luxe montent au créneau pour Notre-Dame

Les géants du luxe Bernard Arnault (LVMH) et François Pinault (Kering) montent au créneau pour aider à rebâtir Notre-Dame de Paris. Ensemble ils ont déjà fait don de 300 millions d’euros pour la reconstruction de la célèbre cathédrale.

 

Rebâtir un joyau français

Moins d’un jour après le terrible incendie qui a ravagé la célèbre cathédrale Notre-Dame de Paris, les rois français du luxe, Bernard Arnault et François Pinault, ont mis la main au portefeuille : ensemble, les milliardaires, qui possèdent respectivement les grands noms du luxe que sont LVMH et Kering, ont déjà versé 300 millions d’euros pour la reconstruction. Ils répondaient ainsi à l’appel du président Macron.

 

Via la holding Artemis, la famille Pinault a déjà fait un don de 100 millions d’euros. « C’est une tragédie et chacun souhaite le plus rapidement possible rebâtir ce joyau français » a déclaré François Pinault. Avec le groupe Kering, la famille possède notamment Gucci et Yves Saint-Laurent.

 

Dépassé par Bernard Arnault

Aussitôt après ce noble geste, son rival de toujours Bernard Arnault s’est également manifesté. Le président et copropriétaire du groupe de luxe LVMH a immédiatement mis la barre un peu plus haut en offrant pas moins de 200 millions d’euros pour les travaux de réparation de ce symbole parisien. C’est l’homme qui se trouve derrière des marques comme Louis Vuitton, Moët & Chandon et Sephora, ce qui fait de lui le troisième homme le plus riche du monde.


Ces dons ne constituent pas vraiment une surprise, car les deux milliardaires sont connus comme grands amateur d’art et collectionneurs. Dans les environs de Paris, Bernard Arnault a même créé un grand musée privé, la Fondation Louis Vuitton, notamment destiné à abriter sa propre collection et qui avait ouvert ses portes en 2014 au grand public en suscitant un intérêt international.