Les petits indépendants se plaignent des loyers élevés dans le centre de Hasselt

Les petits indépendants se plaignent des loyers élevés dans le centre de Hasselt

Les petits indépendants se plaignent des loyers toujours plus élevés dans le centre-ville de Hasselt : n’étant plus en mesure de payer de tels loyers, ils quittent le centre et sont remplacés par de grandes chaînes.

« Hasselt se vide »

Ces grandes chaînes sont également responsables de la hausse des loyers. Ainsi l’arrivée de Primark a fait monter les loyers des immeubles aux alentours. Dans la Demerstraat le loyer d’un petit espace commercial avoisine les 15.000 euros, alors que dans la Hoogstraat les prix grimpent jusqu’à 28.000 euros.


Par conséquent le taux d’inoccupation dans les rues commerçantes augmente et les petits indépendants sont remplacés par de grandes chaînes, déjà présentes dans d’autres villes.  « Les propriétaires veulent toujours plus d’argent pour leurs biens commerciaux et d’autant plus en temps de crise. Hasselt se vide », déplore l’un des indépendants.


Cette évolution pourrait être néfaste pour Hasselt, car les touristes qui visitent les centres-villes recherchent plutôt des magasins uniques. Malheureusement ceux-ci ont tendance à disparaître  dans ‘la quatrième ville de shopping de Flandre’.