Les portes fermées des magasins ne sont pas un frein pour la clientèle

Les portes fermées des magasins ne sont pas un frein pour la clientèle
Shutterstock

Une nouvelle étude anversoise démontre que les clients ne désemplissent pas les magasins lorsque ceux-ci gardent leurs portes fermées à cause du froid.

Aucune différence entre un magasin aux portes ouvertes ou fermées

Beaucoup de commerçants pensent que les clients entrent plus facilement dans leur magasin lorsque les portes sont ouvertes.  C’est pour cette raison que presque tous les magasins gardent leurs portes grandes ouvertes, même en hiver.  Cela fait grimper les frais de chauffage, ce qui est mauvais pour le portefeuille du commerçant, mais c’est également très nocif pour l’environnement.


Une enquête menée par Eandis, Stadslab2050 et quelques organisations d’indépendants dans la Kammenstraat à Anvers démontre que beaucoup d’acheteurs ne font aucune différence entre un magasin aux portes ouvertes ou fermées.  Durant l’enquête, des caméras de rue et des compteurs infrarouges ont compté le nombre de clients et on a constaté qu’il n’y avait quasiment aucune différence entre une porte ouverte et une porte fermée.  « Les acheteurs ne s’attendent pas à ce que le commerçant ouvre ses portes et qu’il utilise des rideaux de chaleur énergivores pour empêcher le froid de rentrer.  Aucun acheteur n’est entré en plus ou en moins », écrivent les enquêteurs.


L’enquête a également testé les ‘nudges’, notamment.  Ce sont des petits moyens qui incitent les clients à rentrer dans le magasin, mais leur effet semble également être très restreint.
 

Tags: