Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Impact des ouragans

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires total de Hudson’s Bay, maison-mère de Saks OFF 5th, entre autres,  a régressé de 4,2% à  3,16 milliards de dollars canadiens (2,1 milliards d’euros), contre 3,3 milliards de dollars en 2016. Sur base comparable il est question d’une baisse de 3,2%.


Pour expliquer ce faible chiffre d’affaires comparable, Hudson’s Bay évoque l’impact des ouragans au Texas, en Floride et à Porto Rico, ainsi qu’une baisse de fréquentation de ses magasins et l’augmentation du nombre de promotions.


Augmenter les marges

En outre la perte nette est passée de 125 millions de dollars l’an dernier à 243 millions de dollars (160 millions d’euros) cette année. Il s’agit du septième trimestre consécutif de perte pour l’enseigne. Après l’annonce des résultats, l’action a chuté de pas moins de 16% à la bourse canadienne.


A l’avenir Hudson’s Bay espère augmenter ses marges notamment en réduisant son stock, afin d’éviter de devoir accorder trop de réductions pour écouler sa marchandise. En outre la chaîne compte investir davantage dans les ventes en ligne, qui au troisième trimestre n’ont progressé que de 2,1%, et prévoit d’importantes économies, dont les effets seront visibles l’an prochain.