Magasins non approvisionnés suite aux blocages des transporteurs

Magasins non approvisionnés suite aux blocages des transporteurs
http://www.shutterstock.com/nl/pic-268131086/stock-photo-closeup-view-from-the-truck-cab-truck-driver-keeps-driving-wheel-with-both-hands-navigation-is.html?src=GBVr3IBk_SeRO28JTU3tFQ-1-19

Les blocages par les chauffeurs de camion en Belgique, qui protestent contre l’introduction de la taxe kilométrique, ont des répercussions sur le retail. Certains supermarchés ne sont plus approvisionnés et risquent de manquer de produits frais.

Pénurie de produits frais

Depuis quelques jours les chauffeurs de camion en Belgique protestent contre l’introduction de la taxe kilométrique. Ils estiment que le système n’est pas encore au point et qu’ainsi de nombreux transporteurs écoperont d’amendes indues.


Pour manifester leur mécontentement les camionneurs bloquent bon nombre d’autoroutes et d’autres voies importantes, ce qui non seulement provoque d’énormes files, mais a également des répercussions sur le retail. De plus certains transporteurs bloquent également des centres de distribution, notamment chez Carrefour, Lidl et Colruyt.


Résultat : certains supermarchés sont presqu’à court de produits frais. Les livraisons de produits frais s’effectuent tous les deux à trois, mais vu les barrages certains supermarchés n’ont pu être approvisionnés. Une catastrophe pour les supermarchés, sachant que les produits frais représentent près de la moitié de leur chiffre d’affaires.


En Wallonie le centre de distribution de Lidl à Courcelles est bloqué. Selon le porte-parole de la chaîne, une quarantaine de magasins n’auraient pu être desservis. Lidl a donc eu recours à d’autres dépôts pour approvisionner les magasins en produits frais.


Le transport de carburant est également perturbé dans certaines régions. La Flandre et Bruxelles ont été épargnés, mais en Wallonie plusieurs pompes à essence sont à sec.