Malgré la polémique, le Black Friday continue de battre des records

Malgré la polémique, le Black Friday continue de battre des records
Nelson Antoine / Shutterstock.com

Malgré l’opposition d’un nombre croissant de retailers, le Black Friday a battu de nouveaux records. En Belgique, les ventes ont augmenté de 12%, même si ce chiffre dot être nuancé. 

 

Toute la semaine.

Oubliez le « Black Friday », affirme le spécialiste des paiements Klarna : la journée des bonnes affaires s’étend de plus en plus sur une semaine entière (voire plus). Les Belges commencent même à accroître leurs achats en prévision des fêtes dès septembre, avec un pic pendant les huit jours allant du lundi précédant le Black Friday au lundi suivant. Ce dernier est connu depuis un certain temps sous le nom de « Cyber Monday », mais les ventes ont enregistré une croissance particulièrement nette (+51%) le premier lundi cette année. 

 

Les chiffres records du Black Friday sont d’autant plus étonnants qu’un nombre croissant de retailers semblent prendre leurs distances de ce festin des bonnes affaires. Mais il y a un « mais » : si leurs initiatives durables se traduisent par des ventes, celles-ci seront également comptabilisées dans le total « ordinaire » ... 

 

L’impact du Black Friday est toutefois relativement limité, selon le spécialiste des paiements CCV : le nombre de transactions n’a augmenté que d’un quart par rapport à un vendredi normal. Et le Cyber Monday n’est pas en cause : la grande journée des achats en ligne a un effet « presque négligeable ». Désormais, le gros des ventes – y compris en ligne – s’effectue durant la semaine précédant le Black Friday. 

Tags: