Marks & Spencer envoie ses collaborateurs à l’école informatique

Marks & Spencer envoie ses collaborateurs à l’école informatique
Foto: patat / Shutterstock.com

L’enseigne britannique Marks & Spencer lance une ‘Data Academy’ pour ses collaborateurs. Le personnel peut y acquérir des compétences numériques. La chaîne en difficulté espère ainsi créer une culture digitale à tous les niveaux de l’entreprise.

Vers une culture et une mentalité digitales

« La transformation de notre business est cruciale pour notre survie, et nos collègues ont un énorme rôle  à jouer en ce sens. Nous devons changer leur comportement digital, leur mentalité et notre culture, afin de préparer l’entreprise à l’ère digitale », explique le CEO Steve Rowe. C’est pourquoi l’enseigne de grands magasins, qui peine à trouver sa place dans le nouveau paysage du retail et qui récemment encore a annoncé la fermeture de cent magasins, a fondé – selon ses propres dires – la première ‘Data Academy’ au monde dédiée au retail, et ce en collaboration avec les enseignants informatiques de Decoded.


Plus de mille collaborateurs de tous les niveaux de l’entreprise, allant du comptable à l’employé de magasin, seront encouragés à participer à une formation de dix-huit mois, durant laquelle ils se familiariseront avec les nouveaux outils d’analyse de données et les dernières technologies, comme le ‘machine learning’. Une fois la formation terminée, les collaborateurs obtiendront un certificat en analyse de données de la British Computing Society.


Une formation est également prévue pour les membres de l’équipe directionnelle de M&S, qui devront participer à un programme de 'Data Leadership’, où ils s’initieront à certaines technologies, comme l’intelligence artificielle par exemple. Ainsi le management est appelé à devenir « l’équipe directionnelle la plus compétente en matière de données dans le retail ».


Selon le CEO, la fondation de cette académie constitue le plus grand investissement digital de Marks & Spencer dans son propre personnel. L’objectif est d’impliquer les collaborateurs dans la transformation digitale de l’entreprise.