Marks & Spencer ralentit ses projets d’expansion

Marks & Spencer ralentit ses projets d’expansion

Marks & Spencer ralentit ses projets d’expansion
Shutterstock

La chaîne britannique Marks & Spencer a du mal à remonter la pente. En marge de ses résultats semestriels l’enseigne a annoncé son intention de ralentir ses projets d’expansion de ses magasins alimentaires. 

Ralentissement du rythme d’ouverture de nouveaux magasins

Afin de sortir de l’impasse, Marks & Spencer procède depuis un certain temps déjà à une vaste réorganisation, impliquant l’abandon des projets d’expansion en Europe pour se concentrer quasi exclusivement sur le marché britannique. En outre il avait été décidé de réduire l’espace dédié aux vêtements et d’ouvrir davantage de magasins alimentaires Simply Food.


En marge de la publication de ses résultats semestriels, le groupe vient maintenant d’annoncer l’accélération de la réduction des surfaces dédiées à l’habillement  et aux produits pour le maison. Par ailleurs l’enseigne a revu ses projets concernant les magasins Simply Food, dont le rythme d’ouvertures sera ralenti. Des mesures jugées nécessaires par Marks & Spencer qui souffre des conséquences de la faiblesse de la livre britannique.


Diminution des marges

Suite à la faiblesse de la livre, les coûts ont fortement augmenté, mais vu la rude concurrence sur le marché alimentaire, Marks & Spencer ne peut répercuter entièrement les prix plus élevés sur le client. Ces derniers mois l’enseigne a même procédé à des réductions de prix. Le chiffre d’affaires du segment alimentaire a beau avoir progressé de 4,4% durant les six premiers mois de l’exercice, cette croissance provient essentiellement de l’ouverture de nouveaux magasins. Suite à la baisse des prix et la hausse de l’inflation, les marges ont diminué.


Mais quelques notes positives viennent éclairer ce tableau assez sombre. Selon Marks & Spencer, les ventes de vêtements commencent à se redresser : au semestre dernier le chiffre d’affaires du segment habillement a augmenté de 5,3%, car l’enseigne a accordé moins de réductions. Le chiffre d’affaires total de Marks & spencer a progressé de 2,6% à 5,13 milliards de livres (5,8 milliards d’euros). Par contre le bénéfice ajusté avant impôts a reculé de 5,3% à 219,1 millions de livres (250 millions d’euros).


« Nous avons bien progressé dans le solutionnement des  problèmes immédiats de M&S, que j’ai évoqués l’an dernier », commente le CEO Steve Rowe. « Nous reconnaissons que nous faisons face à de forts vents contraires dans l’alimentaire, auxquels nous allons nous attaquer durant le reste de l’année. »
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

Un magasin plus convivial et économe en énergie, sans investissement

18/07/2018

(publireportage) Vous souhaitez équiper vos succursales d'un éclairage LED ? En évitant les soucis ainsi qu’un investissement substantiel ? C’est pour cela que Maxeda a choisi Light as a Service pour ses magasins Brico et Praxis. Et qu’il économise ainsi jusqu'à 70% d'énergie.

Walmart et Microsoft unissent leurs forces contre Amazon

18/07/2018

Walmart est le plus grand concurrent retail d’Amazon et Microsoft est le principal rival des services cloud d’Amazon. Les deux entreprises vont tenter de mettre des bâtons dans les roues d’Amazon via un partenariat stratégique de cinq ans. 

Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Cette année, Amazon Prime Day assure le spectacle et la controverse

17/07/2018

Les membres d’Amazon Prime fêtent leur Prime Day aujourd’hui. L’importance de cette journée de shopping à bas prix tant controversée ne cesse de croître : Amazon a débuté le festival avec des concerts et les concurrents proposent des prix cassés.

Les ventes de PC augmentent pour la première fois en six ans

13/07/2018

Pour la première fois en 6 ans de temps, les ventes de PC ont à nouveau progressé de 1,4% au deuxième trimestre 2018. Selon les bureaux d’étude Gartner et IDC, la hausse du CA est principalement due à la croissance sur les marchés d’affaires.