Metro finalise la cession des hypermarchés Real

Metro rondt verkoop Real af
Shutterstock.com

Le grossiste allemand Metro est parvenu à un accord avec un consortium d’investisseurs immobiliers concernant la cession de ses hypermarchés Real. Le deal inquiète le personnel.


Avenir incertain

Metro tente depuis longtemps de se défaire de ses hypermarchés Real : durant un moment on a cru que Redos deviendrait le nouveau propriétaire, mais finalement les négociations ont échoué. En décembre le groupe allemand annonçait être en discussion exclusive avec X+Bricks et SCP Group. Ces négociations viennent maintenant d’aboutir à un accord : le consortium immobilier rachète les 276 hypermarchés Real pour un montant de 1 milliard d’euros, écrit Reuters.


Pour l’instant on ignore encore quelles seront les conséquences de ce rachat pour les hypermarchés et le personnel. Néanmoins on sait déjà que seule une partie de ces magasins continueront d’opérer sous l’étendard Real : à terme la plupart des succursales seront vendues à des enseignes telles qu’Edeka, Kaufland ou encore Rewe. D’autres magasins fermeront leurs portes : le CEO de Metro, Olaf Koch, estime leur nombre à moins de trente, indique The Guardian.


Ces dernières années Metro a cédé divers actifs afin de pouvoir se concentrer pleinement sur ses activités européennes ‘cash & carry’ et la livraison aux hôtels, restaurants et commerçants indépendants. Ainsi en octobre 2019 le groupe a vendu une participation majoritaire de ses activités chinoise au retailer local Wumart.