Metro/Makro Cash & Carry va-t-il s'installer à Charleroi ?

Metro/Makro Cash & Carry va-t-il s'installer à Charleroi ?

Metro/Makro Cash & Carry va-t-il s'installer à Charleroi ?
Shutterstock

Le groupe Metro serait intéressé par l'ancienne halle aux légumes de Charleroi en vue d'y ouvrir un nouveau magasin Metro à l'usage des professionnels de l'horeca. L'arrivée de Metro augmentera l'attractivité du site, qui héberge déjà 35 concessionnaires.

Revitalisation du site

Le site du marché de gros de Charleroi, « le vespéral » à Marcinelle, pourrait accueillir prochainement une nouvelle filiale de Metro/Makro Cash & Carry. Une convention de concession domaniale vient d'être validée por l'exploitatoin du site. Si la maison mère allemande donne son feu vert, la SA Makro Cash & Cary Belgium y disposera bientôt d'une superficie de 3.000 à 5.000 m².

 

« Ce nouveau point de vente renforcera le réseau belge de l'enseigne et permettra la création d'une cinquantaine d'emplois », affirme Philippe Van Cauwenberghe, échevin du Commerce en charge de ce dossier. L'arrivée de Metro permettra également de revitaliser le site, qui abrite déjà une trentaine de concessionnaires, et d'alimenter la caisse municipale : le loyer est fixé à 24.000 euros par an. 

 

Injection de 205 millions d'euros

En tant que nouveau concessionnaire, le groupe Metro devra d'abord dépolluer les sols, abattre l'ancienne halle aux légumes et rénover la voirie après la construction. Pour ne pas perdre de temps, le conseil communal a accordé au groupe un délai de deux ans pour obtenir tous les permis requis. 

 

« La ville applaudit l'arrivée d'une filiale Metro/Makro," confirme Philippe Van Cauwenberghe, tout en précisant que Makro Belgique devra confirmer formellement son intention dans l'année.  Début de ce mois, le site web DeRijksteBelgen (sur base de chiffres annuels du Moniteur belge) indiquait que les résultats de la branche belge n'étaient pas encourageants : le groupe allemand Metro a dû injecter 205 millions d'euros dans ses chaînes belges Makro et Metro.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.