Ochama ouvre ses premiers magasins robotisés aux Pays-Bas

Ochama

Ochama arrive aux Pays-Bas avec un bon mois de retard : la formule de la filiale du géant chinois de l’e-commerce JD.com a ouvert sa boutique en ligne et deux points de retrait robotisés aujourd’hui.

 

Robots

Ochama a officiellement commencé ses activités aux Pays-Bas. Le webshop promet des produits alimentaires et non alimentaires à des prix compétitifs : la plateforme n’est accessible qu’aux membres, qui bénéficient d’une réduction de 10% sur tout pour 10 euros par an. L’assortiment de 7 000 références sera encore élargi dans le futur et Ochama promet de couvrir tous les domaines, de l’alimentation aux produits de soins en passant par les accessoires de maison. Le nouveau venu – filiale du géant chinois de l’e-commerce électronique JD.com – s’approvisionnerait en produits alimentaires auprès l’alliance d’achat néerlandaise Superunie, affirme Distrifood.


On notera en particulier les points d’enlèvement robotisés. Les deux premiers se sont ouverts à Leiden et Rotterdam, deux autres ont déjà été annoncés à Utrecht et Amsterdam (Diemen). La formule promet aux clients de pouvoir retirer leurs commandes en ligne le jour même. Ce, grâce à une préparation des commandes entièrement robotisée. Une livraison à domicile est également possible.

 

Omnicanal et « amazing »

Spécialisée dans la logistique de l’e-commerce, la société mère JD.com travaille également avec des entrepôts robotisés et entièrement automatisés en Chine. Mais Twinkle sait que ses points d’enlèvement emploient encore 14 à 20 personnes. Ces derniers donnent surtout des informations aux clients, bien que les points de vente disposent également d’un showroom où est présentée une partie de l’assortiment – comme les jouets et l’électronique.

 

Pour Ochama, contraction d’Omnichannel et d’Amazing, sa technologie robotique est tout simplement « l’avenir du retail  ». « Nous sommes très ambitieux. L’année à venir nous servira surtout à faire découvrir notre concept aux consommateurs », a déclaré le Coo Mark den Butter. Initialement, les premiers magasins auraient dû ouvrir leurs portes en décembre, mais hormis un projet un pilote à Leiden, leur inauguration a été reportée d’un mois.