Orchestra-Prémaman : fermeture de 4 magasins belges sur 5

Orchestra-Prémaman: 4 op 5 Belgische winkels dicht

La restructuration de l’enseigne d’articles pour bébés et enfants Orchestra-Prémaman ne se limitera pas à la fermeture de 34 magasins. Le groupe français a finalement décidé de fermer 41 des 53 succursales belges. Cette mesure entraînera la perte de 162 emplois.


Fermetures supplémentaires

Alors qu’initialement il était question de ‘seulement’ 12 fermetures, Orchestra-Prémaman annonçait le mois dernier la cession de 34 magasins belges, dont quasi tous les points de vente en Flandre. A présent l’enseigne d’articles pour bébés et enfants a décidé d’en fermer sept de plus, soit 41 magasins au total.


La restructuration de l’entreprise, qui depuis septembre bénéficie d’une protection contre ses créanciers, ne concerne pas uniquement la branche belge. La Belgique est néanmoins la plus touchée avec la suppression de 162 emplois, suivie par la France où 159 jobs disparaissent, rapporte le journal Het Laatste Nieuws. Perte d’emplois également en Espagne (108 jobs), ainsi qu’en Allemagne, en Grèce et en Suisse.


Désormais le groupe français entend se concentrer sur ses cinq principaux marchés : la France, la Wallonie, la Suisse, le Maroc et la Grèce. A l’avenir le chiffre d’affaires international ne représentera plus qu’un quart des revenus totaux, contre 40% aujourd’hui. Depuis des années déjà l’entreprise voit diminuer son chiffre d’affaires et augmenter ses pertes, en partie en raison de la montée du e-commerce et la concurrence accrue du marché de la seconde main.