Possible alliance entre Kaufhof et Karstadt

Possible alliance entre Kaufhof  et Karstadt

Une joint-venture entre les deux plus grandes chaînes de grands magasins allemands pourrait voir le jour : Hudson’s Bay, propriétaire de Kaufhof, a repris les discussions avec Signa Holding, qui a racheté Karstadt en 2014.

Une joint-venture

Signa Holding, le fonds d’investissement qui appartient à l’homme d’affaires autrichien René Benko, a émis une offre de trois milliards d’euros pour le rachat de Galeria Kaufhof en début d’année. A ce moment-là, Hudson’s Bay avait estimé que l’offre émise sur le plus grand groupe de grands magasins en Allemagne, également propriétaire des seize grands magasins belges Galeria Inno, n’était pas suffisante.

 

Selon des initiés, les deux parties seraient en discussion au sujet d’une joint-venture permettant à Karstadt de prendre une participation de 51% dans Kaufhof (avec une option pour une acquisition complète plus tard) et également d’acheter la moitié de l’immobilier. Un accord pourrait être conclu ces prochaines semaines. Sur le marché allemand, cela mènerait à une alliance singulière entre deux concurrents directs, qui de plus, sont souvent situés à proximité l’un de l’autre dans de nombreuses villes. On craint déjà des fermetures de magasins et des licenciements.

 

Hudson’s Bay enregistre des pertes croissantes, surtout en Europe, et travaille à un repositionnement pour être mieux armé contre la croissance du e-commerce. Aux Etats-Unis, le groupe a vendu son webshop outlet Gilt à son concurrent Rue La La et a fermé plusieurs succursales de sa chaîne américaine Lord & Taylor. Le retailer s’attaque également à sa structure des coûts en Europe.