Rocket Internet réduit sa perte

Rocket Internet réduit sa perte

L’incubateur de start-ups allemand Rocket Internet reste dans le rouge, mais est néanmoins parvenu à réduire considérablement ses pertes, et ce entre autres grâce à l’introduction en bourse du livreur de repas Delivery Hero.

Elan positif

Le départ du groupe d’investissement suédois Kinnevik en juin dernier a beau avoir nui à la crédibilité de l’allemand Rocket Internet, le groupe arrive néanmoins à réduire progressivement ses pertes. Durant la période de janvier à septembre l’entreprise, qui chapeaute notamment HelloFresh, Westwing et Home24, est parvenue à ramener sa perte à 44 millions d’euros, alors que l’année auparavant la perte s’élevait encore à 642 millions d’euros.


Ainsi Rocket Internet continue sur sa lancée positive, grâce notamment à l’entrée en bourse du service de livraison de repas Delivery Hero. En outre les principales entreprises du groupe ont enregistré de bons résultats : ainsi le chiffre d’affaire de Global Fashion Group a augmenté de plus d’un quart à 281,9 millions d’euros et sa perte a été réduite de moitié.


La croissance du chiffre d’affaires de HelloFresh à 597 millions d’euros (+95,8%) et la réduction des pertes EBITDA de Westwing et Home24 ont permis à Rocket Internet d’augmenter ses marges. Le groupe parle même « d’une étape significative vers la rentabilité ».