Scission de Metro Group

Scission de Metro Group

Le distributeur allemand Metro Group a décidé de scinder l’entreprise en deux entités : un groupe spécialisé dans la vente en gros et l’alimentaire, l’autre dans l’électronique grand public. Les deux entités seront cotées en bourse séparément.

Davantage de flexibilité

Cette scission a pour but d’accélérer le processus décisionnel au sein des deux entités, en vue d’améliorer la flexibilité et l’efficacité. La scission de Metro Group devrait être finalisée mi-2017.


Le groupe ‘Wholesole & Food’ comprendra Metro, Makro et les entreprise connexes telles que Real, alors que Media-Saturn et ses entreprises sœurs seront regroupés sous ‘Consumer Electronics’. Selon le CEO Olaf Koch la scission est une étape logique dans l’évolution de l’entreprise.


« Ainsi nos actionnaires détiendront deux leaders de marché bien positionnés, qui se focaliseront davantage sur leurs secteurs respectifs, ce qui créera une plus-value pour les clients, les employés et les partenaires », affirme Olaf Koch.


Olaf Koch dirigera le groupe ‘Wholesole & Food’ et Pieter Haas prendra les commandes du groupe ‘Consumer Electronics’. Actuellement ce dernier est membre du conseil d’administration chez Metro Group et CEO de Media-Saturn. La composition des conseils d’administration respectifs n’a pas encore été décidée.


La scission doit encore être approuvée par les actionnaires, mais certaines parties importantes ont déjà donné leur accord au projet. Tous les actionnaires de Metro Group recevront des actions dans les deux entités, proportionnellement à leur part actuel au sein du groupe.


Metro Group est l’un des plus grands groupes internationaux dans le secteur du retail, avec un chiffre d’affaires de près de 60 milliards d’euros. Le groupe dispose de plus de 2.000 implantations dans 29 pays et compte environ 220.000 employés.