Singles’ Day chamboule le calendrier commercial mondial, même ici

Singles’ Day chamboule le calendrier commercial mondial, même ici
zhangjin_net / Shutterstock.com

Singles’Day est la plus grande fête commerciale au monde, dépassant de loin la période de Noël. Alibaba à lui seul a réalisé un CA de 22 milliards d’euros en 24h. Bol.com aussi en a tiré profit. Un nouveau calendrier retail s’annonce-t-il ?

Plus grand que Black Friday, Cyber Monday et Amazon Prime Day réunis

Singles’ Day – invention chinoise en réaction à la Saint-Valentin, célébrant les célibataires très nombreux en Chine suite à la politique de l’enfant unique – cadre parfaitement dans l’air du temps : une journée où le consommateur fait son shopping online pour se faire plaisir à lui-même. Et vu le nombre croissant de célibataires en Occident et l’importance accordée par les millennials à prendre soin d’eux-mêmes, Singles’Day ne tardera pas à connaître le même engouement à l’Ouest.


Dès les deux premières minutes de Singles’ Day Alibaba a vendu quasi autant (2 milliards de dollars) que durant tout le mois de septembre, soufflant Amazon et tous l’univers du retail anglo-saxon. Chez Alibaba les shoppers ont eu l’embarras du choix parmi 100 millions de produits de 140.000 marques et retailers participants, allant d’Apple à Maserati en passant par P&G et Target jusqu’aux fournisseurs locaux, même dans le segment food.


Ainsi Singles’ Day dépasse largement Black Friday et son pendant digital Cyber Monday, que les retailers américains tentent d’exporter vers le reste du monde depuis des années. Ces tentatives semblent peu fructueuses, car l’analyste GlobalData prévoit un chiffre d’affaires total de 10 milliards de dollars pour toute la semaine après Black Friday (+3,8%). A titre comparatif : le chiffre d’affaires d’Alibaba a progressé de 39% par rapport au 11 novembre de 2016 et son rival chinois JD.com a réalisé un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros cette même journée. Selon le stratège marketing Igor Beuker, Singles’ Day serait même dix-huit fois plus grand qu’Amazon Prime Day.


Idéal pour le positionnement de produits ‘cadeaux’ européens

Plus près de chez nous bol.com, Media Markt, Ici Paris XL, Hunkemöller et H&M ont eux aussi participé au ‘Double 11 Shopping Festival’, autre nom donné à Singles’ Day.  Pour bol.com ce 11 novembre fut « le samedi le plus chargé de toute l’année », avec un chiffre d’affaires au-delà des attentes, bien que Black Friday soit pour l’instant une journée encore plus lucrative pour l’e-tailer néerlandais. Des dizaines de milliers de produits se sont vendus à l’occasion de Singles’ Day, principalement « des petits cadeaux pour se faire plaisir à soi », avec en tête les parfumes et les produits de soins personnels. « Vu l’évolution sociologique, Singles’ Day deviendra de plus en plus populaires même ici, grâce aux offres spéciales des magasins et webshops. Faites passer votre personne avant les autres pour une fois, que vous soyez célibataire ou non », explique le professeur en marketing Cor Molenaar.


Pour les (web)shops belges et néerlandais Singles’ Day offre de nombreuses opportunités en termes de ventes, sachant que les Belges aiment l’idée de se faire plaisir. Pour les fabricants du Benelux c’est également le moment idéal de se positionner comme marque de luxe ou de cadeau sur le marché chinois, d’autant plus que les produits européens sont généralement déjà perçus comme tels en Chine.


Spectacle non-stop à la cour du roi Jack Ma

Mais n’oublions pas que Singles’ Day est bien plus qu’une simple journée de ristournes. En Chine c’est un spectacle continu, 24 heures durant. L’an dernier Victoria et David Beckham ont rejoint le grand patron d’Alibaba, Jack Ma, pour le compte à rebours et cette année Nicole Kidman et Pharrell Williams étaient présents sur scène. Le show où défilent une multitude de stars du cinéma et de la musique, est diffusé en live à la télévision, à la radio et sur internet.


Très tôt Jack Ma a saisi Singles’ Day comme une opportunité, qui aujourd’hui lui permet également d’ exposer sa stratégie et sa vision. Tel un Roi-Soleil il dirige les festivités tout au long de la journée. Il a même participé  à un film  diffusé lors du compte à rebours : un documentaire sur le Tai Chi (un art martial qu’il pratique). Singles’ Day est la fête du roi du retail chinois, à laquelle nous participerons tous d’ici peu (ou devant laquelle nous nous inclinerons).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Back to top