Tesco cède ses 2000 magasins asiatiques

Tesco cède ses 2000 magasins asiatiques
Shutterstock.com

Tesco a conclu un accord sur la vente de ses activités thaïlandaises et malaisiennes au conglomérat thaïlandais CP Group pour 10,6 milliards de dollars (9,3 milliards d’euros). Le plus grand détaillant du Royaume-Uni se tourne à nouveau tout à fait vers l’Europe.

 

Repli sur son marché national

En décembre de l’année dernière, la chaîne de supermarchés britannique avait déjà envisagé la vente de 2000 magasins en Thaïlande et en Malaisie. Selon Reuters, un accord a maintenant été conclu avec CP Group, un conglomérat thaïlandais.

 

Tesco se concentre de plus en plus sur son marché intérieur, où la concurrence est féroce. Ces dernières années, la chaîne de supermarchés s’est déjà retirée de France, du Japon, de la Turquie et des États-Unis. Le mois dernier encore, la société s’est défaite d’une participation de 20 % dans une joint venture chinoise, ce qui lui a permis de quitter le marché asiatique. Le retailer sera donc encore uniquement présent au Royaume-Uni, en Irlande et en Europe centrale (Hongrie, Pologne, Slovaquie et République tchèque).

 

Le montant de l’accord s’élève à 10,6 milliards de dollars (9,3 milliards d’euros). Tesco a l’intention de distribuer plus de la moitié de ce montant (près de six milliards d’euros) à ses actionnaires par le biais de dividende particulier.