Trois duos puissants, six miroirs présents au RetailDetail Day 2016

Trois duos puissants, six miroirs présents au RetailDetail Day 2016

Hudson’s Bay et Alibaba, A.S. Adventure et Made.com, digital marketeer Carole Lamarque et DRH Jérôme Caille ; les 3 duos de choc présents au RetailDetail Day 2016.  Avec leurs différences, ils se renvoient pourtant leur propre image, selon Gino Van Ossel.

Comment faire la différence aujourd’hui ?

Trois couples hors du commun, c’est ainsi qu’on peut décrire les six orateurs qui seront présents au RetailDetail Day qui aura lieu le 22 septembre.  Le président de l’événement, Gino Van Ossel, explique pourquoi il les a choisis.


 « Le plus grand dénominateur commun cette année : ce sont toutes des entreprises à succès, qui progressent malgré la situation du marché difficile.  En ces temps sombres, nous voulons accentuer le fait que les choses peuvent être différentes, que certains retailers enregistrent de très bons résultats, et ce sur des marchés et dans des secteurs qui sont très différents, » précise le professeur de marketing Gino Van Ossel.

 

D’où le choix conscient des quatre retailers très différents, qui chacun, à sa façon, arrive à maintenir la croissance.  La question centrale est la suivante : comment font-ils la différence ?

 
Le marché en ligne face aux grands magasins  physiques

Le premier duo sera composé du retailer en ligne chinois Alibaba et du groupe de grands magasins canadien Hudson’s Bay.  Même s’ils sont totalement différents, ils renvoient leur propre image à l’autre, selon Gino Van Ossel.  Ce sont tous les deux de grands retailers horizontaux, l’un online et l’autre offline.


 « Alibaba est également un grand magasin, mais qui ne possède pas de magasins physiques.  Le marché online d’Alibaba est un géant mondial, surtout grâce au gigantesque marché intérieur qu’est la Chine.  Aujourd’hui, l’e-tailer va même concurrencer des retailers traditionnels comme Hudson’s Bay, par exemple. »

 

Ainsi, ils renvoient leur propre image à l’autre.  « Hudson’s Bay est la preuve vivante qu’il existe encore toujours des opportunités pour les retailers traditionnels, même dans des secteurs aussi traditionnels et classiques que les grands magasins.  Le 22 septembre, nous allons mettre l’ancien et le nouveau l’un en face de l’autre. »


Chapeau aussi au Belge qui a su réaliser cela : Olivier Van den Bossche, originaire de Flandre, se trouve à la tête de Hudson’s Bay Europe.  « C’est toujours impressionnant lorsqu’un Belge réussit à construire une telle carrière internationale », précise Gino Van Ossel avec fierté.

 
Une valeur sûre face au perturbateur online

Le second duo est composé d’un autre Belge qui se fait remarquer.  Lors du RetaiDetail Day, la chaîne de loisirs extérieurs A.S. Adventure se trouvera face au vendeur de meubles en ligne Made.com.  « A.S. Adventure reste une valeur très sûre dans notre pays, mais peu de gens savent que l’entreprise est en train de s’étendre à l’international », affirme Van Ossel.

 

Après une période difficile, A.S. Adventure rencontre à nouveau le succès : suite à une première phase avec principalement de nouveaux propriétaires et un nouveau management, le retailer mise fortement sur l’omnichannel et l’expansion.  Le retailer ‘classique’ joue même la carte de l’innovation et du jeune entreprenariat, entre autre grâce à sa nouvelle filiale Juttu.

 

Gino Van Ossel : « Made.com est un perturbateur online britannique qui souhaite innover le secteur du meuble, grâce à sa chaîne courte et à une vente purement web.  Complètement à l’opposé de ce que fait A.S. Adventure, mais les deux entreprises forment quand même une belle paire : elles disposent toutes les deux d’une approche omnichannel très claire. »

 

Made.com travaille notamment avec des showrooms de meubles où il n’est pas possible d’acheter, mais où les gens profitent d’une expérience interactive, alors qu’A.S. Adventure est très fortement axée sur l’omnichannel.  L’enseigne dispose d’une vaste offre en ligne, même si les magasins restent son activité centrale.

 

« Le secteur du meuble est un secteur relativement conservateur, également du point de vue ‘est-ce possible en ligne ?’  Made.com veut prouver que c’est possible.  Le retailer enregistre une belle progression, mais comme pour tous ces nouveaux acteurs, il faut encore attendre avant de savoir si le projet est suffisamment rentable. »

 
Une nouvelle génération face à un marketing nouveau

Le dernier duo mise également sur l’innovation, mais via des clés concrètes afin d’atteindre la croissance.  Une nouvelle génération, Generation Z, fait son apparition.  Elle va nous permettre d’apprendre à travailler différemment, pense Jérôme Caille, CEO d’Accent Jobs.  Il a mené une enquête à grande échelle au sujet des différentes générations au travail.


Le marketing nouveau fait partie de cette nouvelle ère.  Lors du RetailDetail Day, Carole Lamarque, Founder Partner chez Duval Union, fera un exposé sur la puissance des influencers.

 

« Nous avons réellement recherché une grande diversité, à tous niveaux : qu’il s’agisse de la taille des entreprises, du secteur, de la longévité d’existence ou de l’origine géographique de l’entreprise », conclut Gino Van Ossel.


 
Souhaitez-vous participer au RetailDetail Day qui aura lieu le 22 septembre à Malines ?  Réservez vite votre place ou cliquez ici pour de plus amples informations.