Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Transaction finalisée le mois prochain

La reprise concerne non seulement les magasins d’Intertoys, mais également tous les points de vente de Bart Smit et Toys XL, ainsi que les quelque 4.000 collaborateurs des trois enseignes. La transaction, dont le montant n’a pas été communiqué, devrait être finalisée avant fin novembre 2017.


« L’engagement et les investissements d’Alteri permettront à Intertoys de continuer à développer la marque, les possibilités online et le réseau de magasins. Avec le soutien d’Alteri, Intertoys sera en mesure de réaliser plus rapidement et efficacement ses projets en matière d’omni-canal, de  logistique, de rénovation de magasins et de marketing », estime Jeroen Visser, CFO de Blokker Holding.


« Bien que le marché du jouet ait traversé quelques années difficiles, notre objectif final est d’amener Intertoys à devenir une entreprise entièrement orientée vers le client, où les clients trouveront leur voie dans des magasins appropriés, attrayants et proches, en parfaite adéquation avec les services en ligne et les webshops. Après la finalisation de la transaction l’entreprise disposera du capital nécessaire et pourra s’appuyer sur notre connaissance du secteur, nos experts et notre réseau », ajoute Gavin George, CEO d’Alteri.


Opération de transformation

Nextail, qui regroupe les activités en ligne de toutes les enseignes de Blokker Holding, assurera la continuité du service à Intertoys sur base d’un 'service level agreement'.


Fondé en 1976, Intertoys dispose actuellement d’environ 500 magasins aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg. Depuis juin 2016 tous les magasins de Bart Smit et Toys XL sont convertis en Intertoys. La cession d’Intertoys s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding, qui souhaite se concentrer entièrement sur la chaîne Blokker. Dans cette même optique le groupe a déjà cédé l’enseigne Leen Bakker au mois de mai dernier.