Vestager : "Amazon abuse des données de ses partenaires"

Vestager : "Amazon abuse des données de ses partenaires"
Shutterstock.com

Selon la Commission européenne, Amazon est en infraction avec les règles de la concurrence. Margrethe Vestager, commissaire chargée de la concurrence, affirme que le géant du web utilise les données d'autres vendeurs sur sa place de marché au profit de sa propre entreprise.

 

Données confidentielles

Vestager accuse officiellement Amazon d'abus de pouvoir. L'entreprise abuse de toutes sortes de données, telles que le nombre de produits vendus ou la fréquence à laquelle les offres des autres vendeurs sont consultées. De cette façon, Amazon "contourne les risques de la concurrence avec d'autres magasins", selon le communiqué de presse. Cela permet au géant du web de proposer des produits identiques à un prix inférieur.
 

En juillet dernier, la Commission européenne a ouvert une enquête sur une possible distorsion de la concurrence par Amazon. Après tout, l'entreprise de Jeff Bezos est à la fois une place de marché et un vendeur. Vestager juge maintenant qu'il abuse de ce double rôle. Le géant américain du web aura encore la possibilité de se défendre. Par la suite, la commission peut encore imposer une amende ou demander des ajustements.
 

Vestager annonce également une nouvelle enquête, cette fois-ci centrée sur les services de logistique et de livraison d'Amazon. Après tout, le géant du web favoriserait son propre approvisionnement et celui des détaillants qui font appel aux services logistiques d'Amazon. L’abonnement Prime sera également examiné de plus près. Le comité veut savoir comment les vendeurs de la plateforme peuvent atteindre les clients de Prime.