Wibra cherche une nouvelle stratégie après la succession

Wibra cherche une nouvelle stratégie après succession

La famille fondatrice Wierdsma n’est plus aux commandes de ‘son’ enseigne Wibra. Sous la direction du nouveau management, la chaîne discount prépare une nouvelle stratégie.


« Nous devons évoluer avec notre temps »

Depuis le mois de mai Ronald Wierdsma, propriétaire de Wibra, ne fait plus partie du management de la chaîne discount. Le nouveau CEO est Bas Duijsens, qui depuis octobre 2018 travaille au plus haut niveau de l’entreprise. Duijsens et son équipe préparent une nouvelle stratégie pour Wibra.


« Le monde est en train de changer et nous devons évoluer avec notre temps », explique le CEO à RetailTrends. « Il ne suffit plus d’ouvrir ses portes et de déposer quelques caisses avec de la marchandise pour ensuite la vendre à prix bas. »
C’est pourquoi durant les mois à venir le concept et la stratégie seront entièrement revus, notamment le profil des clients, la concurrence, … .  Sur base de cette analyse, certains éléments devront être adaptés, estime Duijsens, mais l’ADN de l’enseigne sera maintenue. « Nous avons survécu aux années tumultueuses avec ce concept et nous n’allons certainement pas jeter le bébé avec l’eau du bain. »


La chaîne néerlandaise a été fondée en 1956 par Jo Wierdsma, le père de Ronald. Wibra fait référence à ‘Wierdsma & Braam’, les noms du fondateur et de sa femme. Autrefois l’enseigne a commencé avec un seul magasin dans la province de Gueldre et en compte environ 300 aujourd’hui aux Pays-Bas et en Belgique.