Wibra : la direction veut reprendre 30 magasins

Wibra : la direction veut reprendre 30 magasins
Photo : Bjoern Wylezich / Shutterstock.com

La direction de Wibra, qui fait actuellement l’objet d’une réorganisation judiciaire, souhaite reprendre trente magasins belges. Nul ne sait déjà quels magasins seront concernés ni ce qu’il adviendra des autres points de vente.

 

Puzzle à composer

Aujourd’hui, la direction de Wibra en Belgique a annoncé lors d’un comité d’entreprise spécial vouloir sauver trente magasins de la chaîne. En effet, depuis le 20 juillet, la chaîne discount a demandé l’ouverture d’une procédure de réorganisation judiciaire pour tenter de sauver une grande partie de ses 81 magasins belges. 

 

Actuellement, seuls les plans de la direction ont été annoncés, mais nul ne sait si d’autres acquéreurs se sont présentés pour les points de vente restants. En outre, selon le syndicat BBTK, le nom des magasins concernés ainsi que le nombre d’emplois sauvegardé par la direction ne sont pas encore connus, rapporte HLN.

 

Cette dernière doit maintenant soumettre son projet au mandataire de justice, qui doit donner son accord pour un redémarrage partiel. « L’idéal serait que le puzzle soit résolu et que plusieurs acheteurs reprennent tous les magasins ensemble », explique Bart Leybaert de BBTK. Cependant, ce dernier craint que cela ne soit « qu’un fantasme ». Les syndicats redoutent que la faillite soit demandée pour les magasins restants.