Zeeman boosté par sa nouvelle image

Zeeman boosté par sa nouvelle image

Zeeman boosté par sa nouvelle image
Shutterstock

Ces dernières années l’enseigne textile Zeeman a travaillé dur au renouvellement de ses magasins et de son image. Ces changements commencent à porter leurs fruits, comme en témoigne l’amélioration des résultats de la chaîne.

Un long voyage

Durant les 10 années passées à la tête de Zeeman, le directeur Bart Karis s’est efforcé de changer l’image de la chaîne, en vue de développer une fierté interne, car si les employés ne sont pas fiers de leur entreprise, ils ne pourront être de bons ambassadeurs pour l’enseigne, estime Karis.


« Tout le monde remarque qu’il se passe quelque chose chez Zeeman, mais un changement d’image est un long voyage », explique Karis au journal FD. « C’est un beau label avec des possibilités fantastiques, mais qui avait besoin d’être dépoussiéré. Revitaliser l’enseigne était un défi magnifique. Les filiales souffraient d’un manque d’investissement. »


La chaîne investit 20 millions d’euros par an dans la rénovation de ses 1.300 magasins répartis dans sept pays européens et ce montant pourrait atteindre 30 millions d’euros. Aujourd’hui près de la moitié des magasins ont déjà été renouvelés et Zeeman développe de nouveaux concepts.


Amélioration de l’expérience client

Les nouveaux magasins sont généralement plus grands par rapport à l’ancien concept, afin de créer un agencement plus clair pour une meilleure expérience client. L’enseigne met l’accent sur certaines catégories de produits, comme les vêtements pour bébés et enfants, les sous-vêtements et les articles ménagers. Les bacs à fouille seront maintenus, à la demande du client, précise Karis :  « Nous voulions les supprimer, parce que cela donne une impression de désordre, mais ils doivent rester. »


En outre Zeeman s’efforce d’accélérer la rotation des produits : alors qu’auparavant l’assortiment était renouvelé deux fois par, désormais les nouveaux produits seront acheminés au plus vite vers les magasins. « Dès lors il y aura une plus grande disponibilité de produits et le client aura donc toujours une raison de se rendre au magasin. »


Hausse du chiffre d’affaires

Toutes ces changements commencent à porter leurs fruits : en 2016 le chiffre d’affaires net a progressé de 530 millions d’euros à 548 millions d’euros. Le bénéfice, lui aussi, serait nettement supérieur. Afin de soutenir cette croissance, le centre de distribution à Alphen aan den Rijn sera agrandi. L’objectif est d’atteindre le cap des 2.000 filiales.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.