« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.

Surtout l’horeca

D’ici peu Standaard Boekhandel prendra ses quartiers dans la zone piétonne en cours d’aménagement au boulevard Anspach dans le centre de Bruxelles. La librairie s’installera dans un immeuble, occupé jusqu’il y a peu par la chaîne d’ameublement et de décoration Maisons du Monde, dont la surface de 1.000 m² offre bien plus d’espace que l’ancien magasin situé à la place de la Monnaie.


Burger King aussi a annoncé son intention d’ouvrir un restaurant dans ce même quartier, qui de par son réaménagement est revalorisé et attirera très certainement d’autres enseignes. Selon l’expert en marketing Gino Van Ossel, il s’agira surtout d’établissements horeca, comme Exki ou Le Pain Quotidien : « Il y a déjà beaucoup de magasins dans les alentours, notamment la rue Neuve, The Mint et la rue Dansaert. »


Gentrification des grandes chaînes

La Ville de Bruxelles quant à elle vise surtout des magasins de proximité de qualité comme locataires des immeubles dont elle est propriétaire via la Régie Foncière. « Les nouveaux établissements horeca devront s’installer dans des immeubles horeca existants », précise l’échevine bruxelloise du Commerce, Marion Lemesre : « Nous voulons avant tout attribuer les immeubles disponibles aux commerces qui misent sur le ‘shopping familial’. »


Toutefois selon Van Ossel, à terme le profil du quartier sera déterminé avant tout par des retailers disposant de moyens financiers suffisants : « Les commerçants qui par le passé ont négocié un bon loyer, ne résisteront pas tous aux grosses sommes que certains retailers leur offriront pour leur immeuble. » Tout ceci entraînera une gentrification, non pas des habitants pour qui la zone piétonne a été aménagée, mais des grandes chaînes qui inévitablement feront grimper les loyers.


La date exacte du déménagement de Standaard Boekhandel n’a pas été précisée, mais le magasin devrait ouvrir ses portes avant l’été. Les travaux d’aménagement de la dernière partie de la zone piétonne (place de Brouckère) devraient alors être terminés.