L’opposition contre le centre commercial Mozaïk à Mouscron s’intensifie

L’opposition contre le centre commercial Mozaïk à Mouscron s’intensifie

Le calvaire dure depuis 17 ans pour Mozaïk, un centre commercial qui devrait voir le jour à Mouscron. La demande de permis a été refusée par trois fois et la quatrième tentative se heurte à une forte opposition.

120 commerces

Le promoteur immobilier Audima (du groupe Louis Delhaize) envisage l’ouverture d’un grand shopping center à côté du centre de jardinage et de décoration Famiflora à Mouscron au plus tard fin 2019. Le centre commercial, baptisé Mozaïk, s’étendra sur 36.500 m² et comprendra 120 commerces, un hypermarché (Cora) et 2.392 places de parking. Le projet nécessitera un investissement de 125 millions d’euros.


Audima espère obtenir tous les permis requis d’ici septembre 2017, mais les choses ne se déroulent pas sans embûches. Par trois fois le promoteur immobilier a introduit une demande de permis : en 1999 (à l’époque le projet s’appelait Excelsius), en 2007 (sous le nom Cora-Botanique) et en 2014 (sous le nom Mozaïk). Ces trois demandes se sont soldées par un refus et la quatrième tentative de début novembre se heurte une fois de plus à une forte opposition.


La ville de Courtrai, en particulier, craint le pire : « Le commerce de détail de notre région ne peut en être le dupe », souligne l’échevin de l’économie Rudolf Scherpereel dans Het Laatste Nieuws. Selon Dirk Dupont, président de l’Unizo à Courtrai les conséquences pourraient être carrément « destructrices ». Notamment un taux d’inoccupation des espaces commerciaux encore plus élevé dans le centre de Courtrai, puisque les consommateurs se tourneront plutôt vers la Wallonie et le Nord de la France. Nous devons tout mettre en œuvre pour empêcher la construction de Mozaïk. »


« Risque de saturation »

La ville de Coutrai a fait appel à un bureau d’avocats, afin de répertorier l’offre de magasins dans la région ; étude qui a conclu à  « un risque de saturation ». De fait les centres commerciaux foisonnent dans la région : non seulement en Belgique (Les Dauphins à Mouscron, le retail park de Froyennes à Tournai, Les Bastions à Tournai et K et Ring Shopping à Courtrai), mais également au-delà de la frontière française (Auchan à Leers et Villeneuve d'Ascq, Carrefour à Wasquehal, Euralille à Lille).


Par ailleurs deux autres grands projets immobiliers sont prévus dans la région. A Roncq dans le Nord de la France la construction du centre commercial Promenade de Flandre (à côté du magasin Auchan), qui accueillera 80 commerces, a déjà démarré. Et non loin de là, à Wevelgem, Ikea envisage d’ici 2019 l’ouverture d’un nouveau magasin au sein d’un véritable retail park, comprenant un supermarché et des magasins de mode, de sport, de loisirs, d’aménagement de la maison et d’électronique.