La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague
Foto: CapturePB / Shutterstock.com

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

Concurrence des centres commerciaux

Le vide locatif dans la rue Neuve à Bruxelles, artère commerçante la plus chère de Belgique et éternel rival du Meir à Anvers,  ne cesse d’augmenter. Ces dernières années la rue commerçante bruxelloise traverse une mauvaise passe, suite aux attentats terroristes, au piétonnier très controversé et aux  nombreux chantiers en cours.


Et pour comble s’y est ajouté la concurrence des centres commerciaux The Mint et City 2. Dans le quartier de City 2 en particulier, où les travaux de rénovation dureront encore au moins dix mois, les magasins inoccupés se multiplient. City 2 accueille 13 millions de visiteurs par an, autant de shoppers que perd la rue commerçante, se plaignent les commerçants dans le journal L’Echo.


Dix immeubles inoccupés en deux ans

Durant l’année écoulée les nouveaux locataires ayant pris leur quartier à la rue Neuve ont été peu nombreux, alors qu’aujourd’hui 10 magasins sur les 98 au total sont vides, indique Grégoire Dupont de la plateforme de crowdfunding Refero.re. Il y a deux ans ils étaient tous occupés, ajoute-t-il.


Malgré tout les loyers restent élevés – parfois gonflés artificiellement par les propriétaires immobiliers, selon L’Echo – et varient selon les immeubles : pour une même surface les locataires paient parfois le double d’après l’endroit où est situé l’immeuble. La rue peut en effet être subdivisée en deux micromarchés : la première partie de la rue (jusqu’au n° 70) est la plus prisée, tandis que dans l’autre partie la valeur locative est moins élevée.


Les travaux de rénovation qui débuteront à la fin du mois et dureront deux ans, devraient insuffler un nouveau dynamisme à la rue commerçante en déclin. Le projet aura lieu en différentes phases et prévoit une revalorisation de tout le quartier.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Feu vert pour la rénovation du Westland Shopping Center

19/06/2018

Le Westland Shopping Center d’Anderlecht a obtenu l’accord de la commission de concertation pour son projet de rénovation. D’ici 2020 le centre commercial sera entièrement métamorphosé et agrandi d’un tiers.

La Flandre s’attaque à la surabondance de magasins en périphérie

12/06/2018

La prolifération de magasins en périphérie pèse sur la mobilité et la viabilité et menace le commerce en centre-ville. Dans les provinces d’Anvers, de Flandre Orientale et du Brabant flamand les communes vont s’attaquer à ce problème.

Eataly bientôt à Bruxelles ?

30/05/2018

Le supermarché de délicatesses italiennes Eataly envisagerait de s’implanter en Belgique. Le retailer s’installerait dans l’immeuble de Delhaize sur le boulevard Anspach, au cœur du piétonnier bruxellois.

Un accord bruxellois pour une alimentation plus durable

15/05/2018

Les distributeurs bruxellois s’engagent à diminuer de 30% les déchets alimentaires d’ici 2020 et à augmenter de 20% la surface commerciale dédiée aux produits belges. Ceci fait partie d’un nouvel accord entre la Région bruxelloise et le secteur.

Färm ouvre un nouveau magasin bio à Bruxelles

14/05/2018

L’enseigne bio bruxelloise Färm ouvrira un nouveau magasin à Schaarbeek dans le courant de l’année. Pour soutenir cette expansion une nouvelle campagne de crowdfunding a été lancée : Färm espère lever 300.000 euros auprès d’investisseurs privés.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).