La ville de Vilvorde dépose une réclamation contre Neo

La ville de Vilvorde dépose une réclamation contre Neo

La ville de Vilvorde a déposé une réclamation officielle contre le permis de construire et d’environnement demandé par Neo, un énorme projet avec centre commercial prévu sur le plateau du Heysel à Bruxelles.

Plus grand que Uplace


« Le projet provoquera d’énormes embouteillages sur le ring de Bruxelles, entraînera l’agonie des petits commerces à Vilvorde et dans la périphérie flamande de Bruxelles et augmentera considérablement la concentration de particules fines polluantes, déjà très élevée », voilà en résumé les arguments de la ville contre le projet Neo, écrit le journal De Tijd, qui a pu consulter la plainte introduite. « Les mêmes arguments que ceux évoqués contre la venue de Uplace », ajoute le journal.


Neo est appelé à devenir un tout nouveau quartier sur le plateau du Heysel : un méga projet avec 590 logements, 3.500 m² de bureaux, un énorme centre commercial de 72.000 m² (à titre comparatif : dans le projet Uplace  il était question de 55.000 m²). Le quartier comprendra également un parc d’attraction, un cinéma et 9.000 m² réservés à l’horeca. L’ouverture est prévue pour 2021.


Toutefois le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte (SP.A) s’oppose à ce projet, en particulier au gigantesque centre commercial. Et il n’est pas le seul : la réclamation de la ville de Vilvorde s’ajoute aux procédures en cours auprès du Conseil d’Etat contre le plan d’exécution spatial régional. Selon De Tijd, Wemmel déposera également une réclamation et Grimbergen envisage sérieusement de faire de même. En outre bon nombre de groupes d’intérêt se passeraient volontiers de ce méga projet. A suivre ….