Les centres commerciaux remontent lentement la pente

Les centres commerciaux remontent lentement la pente
Shutterstock.com

Le nombre de visiteurs dans les plus grands centres commerciaux en Belgique est encore loin du niveau de l’année dernière. Néanmoins, le secteur constate une amélioration progressive.

 

Taux de conversion élevé

Les 24 centres commerciaux majeurs en Belgique ont accueilli 7 429 309 visiteurs au cours du mois de juin, rapporte la fédération sectorielle BLSC (Belgian Luxembourg Council of Retail and Shopping Centers). Si cela représente 23,95 % de moins qu’en juin 2019, cela reste néanmoins une nette amélioration par rapport à la période allant du 11 à la fin du mois de mai : la différence par rapport à la même période en 2019 était alors de 35,08 %. Cependant, il existe de grandes différences entre les centres commerciaux.
 

Selon le BLSC, l’obligation de faire des achats seul, sans famille ou amis, jusqu’à la fin juin a eu un impact important. « Nous constatons cependant que le taux de conversion dans les magasins est élevé et que le panier moyen est plus garni. » Considérant la fermeture obligatoire de la plupart des magasins jusqu’à la mi-mai, une comparaison avec les chiffres du mois d’avril 2019 n’est pas pertinente.
 

Les chiffres du BLSC confirment les tendances que nous avons observées précédemment : depuis la réouverture, l’acheteur belge se tourne généralement vers les magasins en périphérie. Les magasins des grands centres commerciaux urbains et/ou couverts sont davantage délaissés. Cela peut être lié à la priorité donnée aux courses express, à la facilité d’accès et au stationnement gratuit en périphérie, mais également à la crainte de la surfréquentation. En outre, le secteur horeca, qui joue un rôle important dans les centres commerciaux, est resté fermé les premières semaines.