Les Néerlandais et les chaînes de cosmétiques envahissent les rues commerçantes belges

Les Néerlandais et les chaînes de cosmétiques envahissent les rues commerçantes belges

Cette année, le paysage immobilier retail belge a été caractérisé par deux tendances : l’expansionnisme néerlandais ne semble pas vouloir s’arrêter et parmi les nouveaux arrivés, il y a un nombre important de chaînes de cosmétiques étrangères.

La couleur orange envahit les rues commerçantes

Rituals, Kruidvat et Action : tel est le top 3 des chaînes qui ont connu la plus forte expansion dans les rues commerçantes, les centres commerciaux et les magasins en périphérie (non-food) en Belgique, selon le spécialiste en immobilier retail JLL.  La chaîne Rituals a ouvert dix nouveaux points de vente, la chaîne de droguerie Kruidvat en a ouvert neuf et le compteur des nouveaux magasins du discounter non-food Action s’élève à sept (autant que Alter Smoke, distributeur de cigarettes électroniques).


Avec ces trois chaînes néerlandaises sur le podium, les rues commerçantes belges se colorient un peu plus en orange.  Et pas seulement en Belgique : Action, qui compte 140 magasins sur le territoire belge, a ouvert pas de moins de 197 nouveaux points de vente en Europe l’année dernière.  Rituals, qui compte une cinquantaine d’enseignes en Belgique, vient de franchir le cap des 500 magasins (grâce l’ouverture d’un magasin à Paris).


Le top 3 est totalement différent si on se base sur le nombre de mètres carrés loués : Primark et sa location de 27.000 m² est le vainqueur incontesté avec une nette longueur d’avance.  Derrière les Irlandais, on retrouve les autres ‘usual supects’ : l’entreprise suédoise H&M (8.700 m² supplémentaires) et l’entreprise espagnole Zara (8.600 m² supplémentaires).  Le volume total reste néanmoins stable cette année, conclut JLL.

 
« Momentum » pour les retailers en cosmétiques

Cette année, la tendance la plus remarquée dans le paysage commercial belge est l’arrivée de chaînes de cosmétiques étrangères, peut-on lire dans La Libre : « C’est très étonnant, et difficile à expliquer », précise Jonathan Delguste qui travaille pour l’autre spécialiste immobilier Cushman & Wakefield.  « Une question de ‘momentum’.  Durant un long moment, toutes ces chaînes n’étaient pas intéressées par le marché belge.  Probablement qu’elles le trouvaient trop restreint pour participer à la première vague d’expansion.  Aujourd’hui, elles ont toutes jeté leur dévolu sur notre pays en même. »


Le spécialiste retail pointe entre autres Kiko qui a ouvert son premier magasin à Ixelles (Bruxelles) en 2015 et qui, depuis, compte des points de vente dans la Rue Neuve à Bruxelles, à Hasselt, à Liège et à Leuven.  Les nouveaux arrivés cette année sont NYX Cosmetics (du groupe L’Oréal, déjà actif à Anvers, Bruxelles, Gand et Namur) et Wycon, qui a débuté dans le centre commercial liégeois Médiacité et qui, depuis, est présent à Bruxelles et à Anvers.  Il y a peu, Flormar ouvrait son premier magasin en Belgique, et plus précisément au Doxks Bruxsel.