« L’e-book pourrait progresser de 330% cette année » | RetailDetail

« L’e-book pourrait progresser de 330% cette année »

« L’e-book pourrait progresser de 330% cette année »

En 2013 la vente de livres numériques pourrait progresser de 330% dans notre pays. C’est du moins ce que prétend Bookboon.com, une maison d’édition danoise d’e-books (gratuits), sur base d’une enquête qu’elle a menée.  A condition que l’industrie du livre remédie  à certaines critiques justifiées.

Un énorme potentiel

2013 sera-t-elle l’année de la grande percée du livre numérique ? A en croire Bookboon.com cela ne fait pas l’ombre d’un doute : l’éditeur tire cette conclusion suite à  une enquête qu’il  a mené auprès de 1.651 Belges. Il en ressort qu’aujourd’hui  tout au plus 8,1% des personnes interrogées  ont déjà acheté un e-book.


Néanmoins plus d’un quart (26,7%) des répondants ont l’intention d’acheter un e-book cette année :  « La consommation de livres numériques en Belgique pourrait progresser de 330% en 2013 », en conclut le COO Thomas Buus Madsen. Plus encore, d’ici trois ans près de la moitié des Belges (47,5%) pensent acheter davantage d’e-books que de livres papier.


Offre trop limitée et trop cher

Mais il y a une condition à cette croissance : le secteur du livre devra d’urgence fournir des efforts, car le Belge émet de nombreuses critiques face à l’e-book. Ainsi 37% des répondants estiment que les livres digitaux sont trop chers, 29,9% se disent insatisfaits de l’offre trop limitée et 31,5% éprouvent  des difficultés à télécharger  l’e-book sur leur lecteur ou leur tablette. « Actuellement la Belgique se situe, là où se trouvait la Grande-Bretagne et les Etats-Unis il y a trois ans », affirme Thomas Buus Madsen.


Par ailleurs nos voisins du nord partagent le point de vue des Belges : une enquête similaire y a révélé  un taux de satisfaction peu élevé. « Les gens sont curieux et téléchargent leurs premiers e-books. Mais ils sont nombreux à être déçus, notamment par le manque de titres disponibles », ajoute le COO de Bookboon.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.