« Les shoppers mobiles ne veulent pas de publicités »

« Les shoppers mobiles ne veulent pas de publicités »

Selon une étude de PriceWaterhouseCoopers (pwc), les shoppers mobiles américains ne seraient pas fans des publicités non-sollicitées diffusées sur leur smartphone. Plus de la moitié préfèrerait même ne pas en recevoir du tout.

Surtout les jeunes

Parmi les utilisateurs de smartphone en Amérique, 56% disent ne pas vouloir recevoir de promotions ou de publicités sur leur smartphone. Seuls 10% souhaitent en recevoir quotidiennement, 22% estiment qu’une promotion par semaine suffit et 12% se contenteraient d’une par mois.


A noter que les jeunes surtout n’apprécient pas les publicités non-désirées : dans la catégorie d’âge des 18-24 ans 50% ne souhaitent pas en recevoir et parmi les 25-34 ans ce pourcentage s’élève à 61%.  Des chiffres qui s’expliquent probablement par le fait que ces deux groupes sont à ce point habitués au ‘content on demand’ qu’ils ne voient plus l’utilité de recevoir des publicités non-sollicitées.


Messages en accord avec l’univers du shopper

La principale source d’irritation évoquée concernant les messages publicitaires mobiles est leur caractère intempestif : trop d’informations, souvent non pertinentes et l’impossibilité de couper l’entrée des messages.


Par contre les e-acheteurs semblent favorables aux  ‘mobile ads’ : 54% disent s’intéresser aux messages correspondant à leurs centres d’intérêt personnels, alors que 25% apprécient les publicités géolocalisées.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top