3 Suisses abandonne définitivement son catalogue papier

3 Suisses abandonne définitivement son catalogue papier

Le géant français de la vente à distance 3 Suisses abandonne son célèbre catalogue. L’édition Printemps-Été 2014 sera la toute dernière : cette brique de 930 pages, imprimée à 8 millions d’exemplaires doit finalement s’incliner face au repositionnement de l’entreprise en tant qu’acteur internet.

Exit « big book »

Selon Les Echos, la direction de 3 Suisses a annoncé la fin du « big book » - le nom donné en interne à ce gros catalogue semestriel – il y a une quinzaine de jours. Une nouvelle qui n’a pas de quoi surprendre : en France, berceau de la vente par correspondance, le groupe a enregistré l’an dernier un chiffre d’affaires en forte baisse et a essuyé une perte – pour la cinquième année consécutive - de 60 à 70 millions d’euros.


Certes 3 Suisses a un handicap de taille : dans l’univers du ‘fast-fashion’ de Zara et H&M les collections se suivent à un rythme de plus en plus rapide ; un système diamétralement opposé à un modèle d’affaires basé sur un gros catalogue d’une durée de vie de six mois, qui nécessite un stock important ; un problème auquel que ne sont pas confrontés les ‘pure players’ comme ASOS, Zalando, voire même VentePrivée.


Nouveaux patrons, nouvelles lois

La suppression du catalogue est l’une des premières grandes décisions prises par le tout nouveau patron Eric Dubois. Il remplace Caroline Liévois, qui ces deux dernières années n’est pas parvenue à remettre 3 Suisses France sur les rails.


Dubois n’en est d’ailleurs pas à sa première mission de ce genre. Précédemment il avait déjà, à la demande de l’ancien PPR (l’actuel Kering), transformé le véadiste scandinave Ellos en acteur internet, avant sa cession au fonds Nordic Capital en 2013. Un exploit qu’il aura à réitérer en France à la demande du nouveau propriétaire allemand Otto Group.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Back to top