6 sites de marques sur 10 non-adaptés à l’utilisation mobile | RetailDetail

6 sites de marques sur 10 non-adaptés à l’utilisation mobile

6 sites de marques sur 10 non-adaptés à l’utilisation mobile

Aujourd’hui, seuls 40% des sites de marques du top 100 belge (sur base de leurs investissements média en ligne) sont adaptés à l’utilisation de l’Internet mobile.  Néanmoins, les sites belges obtiennent de meilleurs résultats que leurs collègues néerlandais et britanniques.

Seuls 4 sites web sur  10  sont adaptés à l’utilisation mobile

En 2013, on s’attend à ce que les gens naviguent sur internet davantage via leur tablette ou smartphone que via leur ordinateur de bureau.  Ces deux dernières années, le nombre de belges possédant un smartphone a augmenté de 31% à 51% aujourd’hui.  De plus, il semblerait que, sur base hebdomadaire, 17% des belges naviguent déjà de façon mobile.  Les entreprises doivent plus que jamais répondre à cette tendance, selon l’IAB, l’association professionnelle regroupant 200 entreprises actives sur le marché de la communication digitale et interactive (internet, télévision digitale interactive, marketing mobile, …) en Belgique.


Pourtant selon les chiffres présentés lors de l’événement Think Mobile d’IAB, la plupart des sites internet ne sont pas encore équipés pour répondre aux attentes spécifiques des utilisateurs web mobiles.  Bien que les résultats belges soient meilleurs que ceux de nos voisins néerlandais et britanniques – dont respectivement 20% et 38 % sont déjà prêts pour l’utilisation mobile -  seuls 40 des 100 sites de marques étudiés possèdent aujourd’hui un site internet mobile spécifique ou un site internet ‘responsive design’ qui s’adapte automatiquement aux dimensions de l’écran et au type d’appareil utilisé par le visiteur à ce moment-là.


Le secteur retail obtient un score  ‘moyen’

En subdivisant les résultats par branche (voir graphique), ceux du secteur retail sont légèrement supérieurs à la moyenne : sur les 14 sites internet étudiés, 5 sont adaptés et 9 non-adaptés à l’utilisation mobile.
A noter que les marques du secteur des télécommunications et du divertissement – auxquelles on attribue souvent un rôle de pionnier – sont à la traîne.  Avec le secteur financier et celui des services publics, ils font partie des plus mauvais élèves de la classe.

 

La reconnaissance automatique de périphérique fait défaut

« Il est frappant de constater qu’une marque étudiée sur cinq qui possède un site internet mobile, ne dispose pas de reconnaissance automatique de périphérique.  Lorsqu’une personne navigue avec son appareil mobile sur un site internet sans reconnaissance de périphérique, elle ne sera donc pas transférée automatiquement vers le site mobile », déplore Patrick Marck, directeur général d’IAB Belgium.


Pour aider les entreprises à mesurer la compatibilité mobile de leur site internet, Google et IAB Belgium viennent de lancer l' IAB Mobilizer.  « Avec l’IAB Mobilizer, nous voulons démontrer aux entreprises l’importance d’un site qui tient compte des utilisateurs mobiles.  Cet outil gratuit leur permet de tester leur propre site internet en matière de compatibilité mobile et, en même temps leur indique les possibilités existantes pour optimaliser celui-ci », affirme Patrick Mark.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.