Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis
Shutterstock

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

Egalement des produits frais

La décision d’Aldi d’accélérer le développement de ses services online est indéniablement une réaction à la reprise de Whole Foods par Amazon, qui a quelque peu semé la panique parmi les chaînes de supermarchés aux Etats-Unis. En s’associant à Instacart, Aldi anticipe très probablement des projets similaires de Whole Foods et Amazon dans un avenir proche.


Pour l’instant le service d’Aldi est disponible uniquement à Los Angeles, Atlanta et Dallas, mais d’autres villes devraient suivre rapidement. Les clients ont la possibilité de commander des produits non-food et des aliments secs, mais également des produits frais.


Ainsi Aldi suit l’exemple d’Ahold Delhaize, qui collabore déjà avec Instacart depuis un certain temps.  La start-up, fondée en 2012 par Apoorva Mehta (ancien collaborateur d’Amazon), se profile comme une sorte d’Uber pour courses, permettant aux utilisateurs via leur smartphone de se faire livrer rapidement des commandes en ligne passées auprès de supermarchés, et ce pour un surplus de 4 dollars. L’entreprise est déjà active dans 1.200 villes américaines et est valorisée à 3,4 milliards de dollars.


Instant Pickup

Amazon de son côté vient de lancer Instant Pickup, permettant au client de retirer sa commande endéans les deux minutes. Ce service vise avant tout les achats impulsifs, dont le client a besoin dans l’immédiat. Après avoir passé commande, le client reçoit un code-barres sur son smartphone, avec lequel il pourra ouvrir un petit coffre contenant sa commande dans un point de retrait d’Amazon.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

Singles’ Day chamboule le calendrier commercial mondial, même ici

14/11/2017

Singles’Day est la plus grande fête commerciale au monde, dépassant de loin la période de Noël. Alibaba à lui seul a réalisé un CA de 22 milliards d’euros en 24h. Bol.com aussi en a tiré profit. Un nouveau calendrier retail s’annonce-t-il ?

Voici comment les e-tailers peuvent contrecarrer Amazon Prime

13/11/2017

Selon le bureau d’études SmarterHQ, le lien qu’ont les consommateurs avec Amazon Prime serait fragile : ils n’hésiteraient pas abandonner leur abonnement si les avantages ne sont plus suffisants. De quoi ouvrir des perspectives pour les concurrents …

Hasbro lorgne son concurrent Mattel

13/11/2017

Il y a de la fusion dans l’air dans l’univers du jouet : Hasbro a émis une offre de rachat  sur son concurrent Mattel. Ensemble les deux géants américains formeraient la plus grande entreprise de jouets au monde.

Filet Pur: Péril jaune en vue !

10/11/2017

Divers cas de harcèlement transfrontalier ont marqué le secteur FMCG durant la semaine écoulée. Le marché du retail belge risque d’être entièrement envahi. Mais RetailDetail Food doit-il pour autant se retirer dans les tranchées ?

Amazon lance sa propre ligne de meubles

08/11/2017

Amazon poursuit son expansion dans le domaine des labels privés. Le géant américain du e-commerce introduit ses propres marques de sportswear et de meubles.

Back to top