Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis
Shutterstock

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

Egalement des produits frais

La décision d’Aldi d’accélérer le développement de ses services online est indéniablement une réaction à la reprise de Whole Foods par Amazon, qui a quelque peu semé la panique parmi les chaînes de supermarchés aux Etats-Unis. En s’associant à Instacart, Aldi anticipe très probablement des projets similaires de Whole Foods et Amazon dans un avenir proche.


Pour l’instant le service d’Aldi est disponible uniquement à Los Angeles, Atlanta et Dallas, mais d’autres villes devraient suivre rapidement. Les clients ont la possibilité de commander des produits non-food et des aliments secs, mais également des produits frais.


Ainsi Aldi suit l’exemple d’Ahold Delhaize, qui collabore déjà avec Instacart depuis un certain temps.  La start-up, fondée en 2012 par Apoorva Mehta (ancien collaborateur d’Amazon), se profile comme une sorte d’Uber pour courses, permettant aux utilisateurs via leur smartphone de se faire livrer rapidement des commandes en ligne passées auprès de supermarchés, et ce pour un surplus de 4 dollars. L’entreprise est déjà active dans 1.200 villes américaines et est valorisée à 3,4 milliards de dollars.


Instant Pickup

Amazon de son côté vient de lancer Instant Pickup, permettant au client de retirer sa commande endéans les deux minutes. Ce service vise avant tout les achats impulsifs, dont le client a besoin dans l’immédiat. Après avoir passé commande, le client reçoit un code-barres sur son smartphone, avec lequel il pourra ouvrir un petit coffre contenant sa commande dans un point de retrait d’Amazon.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur : Un cheveux dans la soupe plastique

19/01/2018

Les retailers sont-ils des querelleurs et des escrocs? Les boissons énergisantes doivent-elles être interdites? Carrefour est-il à l’aube d’un assainissement et Delhaize va-t-il se hollandiser? Une semaine mouvementée que vous résume RetailDetail Food.

Voici les webshops les plus populaires en Belgique

18/01/2018

De nouveaux chiffres donnent un aperçu des webshops favoris des internautes belges en 2017. Amazon domine le classement, mais outre les grandes acteurs internationaux, les sites de seconde main sont également très prisés.

Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Le fabricant de Nutella acquiert les activités américaines de confiserie de Nestlé

17/01/2018

Nestlé va céder ses activités américaines de confiserie à l’italien Ferrero pour un montant de 2,4 milliards d’euros. Le fabricant de Nutella devient ainsi le 3ème plus grand chocolatier au monde et le groupe suisse pourra désormais se concentrer sur des produits plus sains aux USA.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Back to top