Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis
Shutterstock

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

Egalement des produits frais

La décision d’Aldi d’accélérer le développement de ses services online est indéniablement une réaction à la reprise de Whole Foods par Amazon, qui a quelque peu semé la panique parmi les chaînes de supermarchés aux Etats-Unis. En s’associant à Instacart, Aldi anticipe très probablement des projets similaires de Whole Foods et Amazon dans un avenir proche.


Pour l’instant le service d’Aldi est disponible uniquement à Los Angeles, Atlanta et Dallas, mais d’autres villes devraient suivre rapidement. Les clients ont la possibilité de commander des produits non-food et des aliments secs, mais également des produits frais.


Ainsi Aldi suit l’exemple d’Ahold Delhaize, qui collabore déjà avec Instacart depuis un certain temps.  La start-up, fondée en 2012 par Apoorva Mehta (ancien collaborateur d’Amazon), se profile comme une sorte d’Uber pour courses, permettant aux utilisateurs via leur smartphone de se faire livrer rapidement des commandes en ligne passées auprès de supermarchés, et ce pour un surplus de 4 dollars. L’entreprise est déjà active dans 1.200 villes américaines et est valorisée à 3,4 milliards de dollars.


Instant Pickup

Amazon de son côté vient de lancer Instant Pickup, permettant au client de retirer sa commande endéans les deux minutes. Ce service vise avant tout les achats impulsifs, dont le client a besoin dans l’immédiat. Après avoir passé commande, le client reçoit un code-barres sur son smartphone, avec lequel il pourra ouvrir un petit coffre contenant sa commande dans un point de retrait d’Amazon.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Toys ‘R’ Us proche de la faillite

18/09/2017

Selon le journal d’affaires The Wall Street Journal, la chaîne de magasins de jouets Toys ‘R’ Us serait proche de la faillite.  La croissance des ventes online et les exigences plus strictes des fournisseurs en seraient les causes principales.

Filet Pur : Remue-ménage à l’abbatage

15/09/2017

Qui désire encore un morceau de tournedos ? Ou plutôt des carottes râpées ? Cette semaine encore le secteur de la viande n’a pas fait bonne figure et cela n’a pas échappé à RetailDetail Food, comme en témoigne ce résumé de l’actualité FMCG.

Nordstrom lance le magasin sans stock

13/09/2017

La chaîne de mode Nordstrom va ouvrir un nouveau concept à Los Angeles le mois prochain.  Les clients pourront uniquement y recevoir des conseils et essayer des vêtements.  Les achats seront livrés en magasin et pourront y être enlevés plus tard.

Un quart de clients en plus grâce aux réductions de prix chez Whole Foods

12/09/2017

Suite aux baisses des prix opérées par Amazon dans la chaîne de supermarchés Whole Foods, celle-ci a accueilli près de 25% de clients en plus durant les premiers jours.

Analyse: Les sept chantiers de Xavier Piesvaux chez Delhaize

10/09/2017

Un Français et une poignée de Néerlandais, sont-ils capables de faire ce que l’équipe directionnelle belge n’a pas réussi ces dernières années ?  Le nouveau patron de Delhaize Belgique doit relever une quantité de défis.  Nous en comptons au moins 7.

Nestlé USA acquiert le producteur alimentaire Sweet Earth

08/09/2017

Nestlé USA vient d’acquérir l’entreprise américaine Sweet Earth pour un montant inconnu.  Sweet Earth produit principalement des substituts de viande, un marché dont la croissance ne cesse d’augmenter. 

Back to top