Alibaba empiète sur le terrain d’Amazon | RetailDetail

Alibaba empiète sur le terrain d’Amazon

Alibaba empiète sur le terrain d’Amazon

En lançant son site marchand  11main.com aux USA, le géant de l’e-commerce chinois Alibaba semble empiéter de plus en plus sur les plates-bandes de son rival  Amazon. L’e-tailer américiain pour sa part ne reste pas les bras croisés.

Une expansion progressive aux USA

En Chine Alibaba est un véritable colosse : l’entreprise y représente 80% de l’e-commerce et dispose de ses propres réseaux B2B et B2C. Lors du troisième trimestre 2013 – le dernier trimestre dont les chiffres ont été communiqués – l’e-tailer a réalisé un chiffre d’affaires de 1,31 milliard d’euros, dont la majeure partie provient des sites web Tmall et Taobao.


En dehors de la Chine, Alibaba  est un acteur encore peu connu, mais il n’entend pas le rester : d’ici peu Alibaba lancera son propres site marchand aux USA. Deux sociétés sœurs américaines – Vendio et Auctiva – se sont associées pour mener à bien ce projet. Le site 11main.com vendra principalement des articles de mode et des bijoux de qualité.


Même si l’arrivée d’Alibaba aux USA ne représente pas d’emblée une attaque frontale à l’égard de son rival américain Amazon,  cette première incursion  semble néanmoins une première étape dans ce sens. Par ailleurs, récemment l’e-tailer chinois a pris une participation minoritaire dans le retailer de luxe américain 1stdibs et dans le site marchand ShopRunner.


Amazon embauche massivement

Amazon de son côté ne se laisse pas impressionner. L’entreprise poursuit son expansion et embauche 2.500 personnes supplémentaires aux Etats-Unis – pour ses implantations à  Petersburg, Chester, Coffreyville, Dupont et Murfreesboro – afin de pouvoir traiter les multiples commandes de ses clients.


Ainsi les effectifs d’Amazon continuent de gonfler. Fin de l’année dernière le groupe, actif depuis 1995 seulement, employait 117.300 personnes.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top